Procès de R. Kelly : Le chanteur devra s’expliquer sur son mariage frauduleux avec Aaliyah

Procès de R. Kelly : Le chanteur devra s’expliquer sur son mariage frauduleux avec Aaliyah
Actuellement en détention car soupçonné d'abus sexuels sur mineurs, R. Kelly va devoir affronter ses juges lors de son procès qui s'ouvre ce lundi 9 août 2021, à New York. Comme l'a rapporté Le Progrès, les parties civiles évoqueront notamment le cas Aaliyah. La star du R&B s'est mariée avec la chanteuse dans les années 90, alors qu'elle était encore mineure.

Depuis plus de vingt ans, R. Kelly traîne une funeste réputation de pédophile et de pervers sexuel. Déjà poursuivi à plusieurs reprises pour pédopornographie et agression sexuelle, il avait néanmoins toujours été acquitté, quand le jugement n’était tout simplement pas soldé par un non-lieu. Cependant, le chanteur était loin d’en avoir fini avec la justice.

R. Kelly
R. Kelly @ EPA

En janvier 2019, le documentaire Surviving R. Kelly diffusé aux États-Unis sur la chaîne Lifetime recueille les témoignages de nombreuses jeunes femmes qui auraient été abusées sexuellement par la star du r&b. Présenté comme un prédateur sexuel, R. Kelly aurait retenu de très jeunes filles contre leur volonté pour pouvoir se constituer un véritable harem.

R. Kelly rattrapé par son passé

Dès le mois de février 2019, l’artiste de 54 ans est arrêté et inculpé de dix chefs d’accusation, dont viol sur mineure, racket et séquestration. Libéré sous caution après avoir plaidé non-coupable, il est finalement remis en détention en juillet 2019 au Metropolitan Correctional Center de Chicago.

Ce lundi 9 août 2021 démarre la sélection des jurés du procès. S’il devra se défendre des accusations d’abus sexuels, R. Kelly devra également répondre de corruption. Car le natif de Chicago aurait payé un fonctionnaire de l’Illinois pour modifier l’âge d’une mineure, désignée comme « Jane Doe #1 » dans le dossier, afin de pouvoir l’épouser. Pour beaucoup, cette certaine Jane Doe ne serait autre que la chanteuse Aaliyah, disparue il y a maintenant 20 ans lors d’un crash.

R. Kelly et Aaliyah
R. Kelly et Aaliyah @ Lifetime

Dans les années 90, R. Kelly prend Aaliyah sous son aile, âgée d’une douzaine d’années. Il produit et compose son premier album, Age Ain’t Nothing But A Number (L’âge n’est qu’un nombre), sorti en 1994 quand l’adolescente était âgée de 15 ans. En août de la même année, elle épouse R. Kelly, qui avait 27 ans à l’époque. Le mariage a ensuite été rapidement annulé par les parents d’Aaliyah lorsqu’il a été découvert qu’elle avait menti sur son âge pour pouvoir se marier.

Aaliyah
Aaliyah @ Eric Jonhson

« Un exemple parmi beaucoup d’autres »

R. Kelly semble avoir une attirance particulière pour les jeunes filles. D’après Kathy Iandoli, auteure d’une biographie à venir sur Aaliyah intitulée Baby Girl : Better Known as Aaliyah, le cas de la défunte chanteuse n’est qu’un « exemple parmi beaucoup d’autres » :

Au procès, nous allons voir qu’elle n’était pas une exception mais bien la règle. Et pour la première fois, ce mariage sera vu pour ce qu’il est : une fraction d’un système très violent et non comme une jolie histoire d’amour.

Selon certaines militantes très impliquées, l’impunité dont a profité l’interprète de I Believe I Can Fly durant toutes ces années serait due à sa notoriété. Mais aussi au fait que toutes les victimes soient des femmes noires, dont les plaintes auraient été volontairement étouffées :

Les militantes, principalement des femmes noires, demandent qu’il rende des comptes depuis des décennies.

A rappelé Kenyette Barnes, cofondatrice du mouvement #MuteRKelly (Faites taire R. Kelly).

R. Kelly, dont la carrière semble bel et bien terminée, risque de finir sa vie derrière les barreaux s’il est reconnu coupable de tous les chefs d’accusation.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,