Procès de Johnny Depp : Amber Heard évoque les témoignages « d’employés payés » par son ex

Procès de Johnny Depp : Amber Heard évoque les témoignages « d’employés payés » par son ex
Quelques semaines après la fin de son procès face à Johnny Depp, Amber Heard est sortie de son silence, le temps d'une interview où elle est notamment revenue sur sa confrontation avec son ex.

Quelques jours après avoir perdu son procès face à Johnny Depp, Amber Heard est sortie de son silence. La comédienne s’est confiée à la chaîne NBC, le temps d’un entretien qui sera diffusé le 14 et le 15 juin 2022.

« Comment auraient-ils pu ne pas arriver à cette conclusion ? »

Bien évidemment, la comédienne a évoqué ce procès particulièrement médiatisé. Un procès au cours duquel elle a été condamnée à verser plus de 10 millions de dollars à son ex. Alors qu’elle accuse Johnny Depp de violences conjugales, la jeune femme a vu les jurés se ranger du côté de son ex-mari. Une décision qu’elle prend avec beaucoup de philosophie.

« Comment auraient-ils pu ne pas arriver à cette conclusion ? Ils sont restés assis et ont entendu pendant trois semaines des témoignages incessants de la part d’employés payés (par Johnny Depp), et vers la fin, de gens au hasard », a-t-elle estimé.

Contre toute attente, Amber Heard n’a pas hésité à complimenter au passage son ex-mari :

C’est un personnage bien-aimé et les gens ont l’impression de le connaître. C’est un acteur fantastique.

Procès Johnny Depp : les révélations inattendues d'un détective privé engagé par Amber Heard
@DR

Amber Heard dénonce l’acharnement sur les réseaux sociaux

Si Johnny Depp a pu bénéficier d’un fort soutien sur les réseaux sociaux, il n’en est pas de même pour son ex, qui a fait l’objet de violents commentaires sur la toile. Il est vrai que la comédienne n’a pas été épargnée par les internautes. « Même quelqu’un qui est sûr que je mérite toute cette haine et ce vitriol, même si vous pensez que je mens, vous ne pouvez pas me regarder dans les yeux et me dire que vous pensez que sur les réseaux sociaux, il y a eu une représentation équitable. Vous ne pouvez pas me dire que vous pensez que cela a été juste », lâche-t-elle.

Et de conclure :

Je me fiche de ce que l’on pense de moi ou des jugements que l’on peut porter sur ce qui s’est passé dans l’intimité de ma propre maison, dans mon mariage, à huis clos.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,