Pierre-Jean Chalençon en roue libre à propos des victimes du Covid-19

Pierre-Jean Chalençon en roue libre à propos des victimes du Covid-19
Pierre-Jean Chalençon a une fois de plus tenu des propos qui ne devraient pas plaire à tout le monde. Et cette fois-ci, c’est à propos des victimes du Covid-19. On vous explique tout.

Le Covid-19 a causé bien des soucis à beaucoup d’entre nous. Et pour Pierre-Jean Chalençon, cela lui a valu une grosse polémique dans la presse. En effet, le célèbre collectionneur est accusé d’avoir organisé des dîners dans son Palais Vivienne. Et cette affaire de dîners clandestins a fait couler beaucoup d’encre. Une mise en lumière médiatique dont il se serait probablement bien passé.

Pierre-Jean Chalençon pousse un coup de gueule

Et pour cause, le fan absolu de Napoléon est sans arrêt assimilé à cette affaire. Pierre-Jean Chalençon le clame haut et fort : il en a marre qu’on parle de cette histoire. Il se défend bec et ongles, et affirme n’avoir jamais organisé de dîners clandestins. Et la justice semble lui donner raison, puisqu’il n’a jamais été condamné.

Cependant, cela n’a pas empêché Pierre-Jean Chalençon de tenir des propos qu’on ne saurait qualifier autrement que de déplorables. S’agaçant contre les mesures gouvernementales pour gérer la crise sanitaire, voici ce que l’ancien acheteur d’Affaire Conclue a déclaré dans les colonnes de Nice-Matin :

Si, il y avait des masques. Mais dans 600 m2, à un moment donné, il faut peut-être arrêter. De toute façon, je commence à en avoir ras-le-bol de cette histoire. Stop ! Il n’y a pas plus de morts que l’année dernière. C’est une plaisanterie.

Il poursuit en ajoutant :

Ce sont des vieux qui ont déjà vécu (…) Il y a aussi beaucoup de jeunes qui se sont suicidés. Et ça, on n’en parle pas beaucoup.

Une nouvelle frasque médiatique pour le collectionneur

Une frasque médiatique de plus pour le collectionneur. Et visiblement, son exclusion d’Affaire Conclue ne lui a pas servi de leçon. En effet, son amie Sophie Davant avait révélé qu’il avait été remercié par la production, en raison de ses nombreuses frasques dans les médias.

Concernant les dîners clandestins, le collectionneur a déclaré qu’il n’avait jamais fait payer ses invités. Il a toutefois reconnu avoir organisé un dîner avec le chef Christophe Leroy, prétextant une mise en relation, afin de faire connaître le Palais Vivienne.

Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon interpellé par les forces de l'ordre
Pierre-Jean Chalençon @DR

Et vous, que pensez-vous de ses propos ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :