TikTok sauvée aux USA ? [Mise à jour]

TikTok sauvée aux USA ? [Mise à jour]
Voir le diaporama
1 Photos
Donald Trump annonce qu’il va interdire Tik Tok aux Etats-Unis
TikTok sauvée aux USA ? [Mise à jour]
Donald Trump annonce qu’il va interdire Tik Tok aux Etats-Unis

Coup de théâtre ! Alors que Donald Trump était sur le point de bannir TikTok aux USA, le rachat de l'application par Microsoft pourrait changer la donne !

Mise à jour le 03/08/20

Une lueur d’espoir pour les millions de TikTokeurs qui voyaient leurs rêves de gloire et de fortune disparaître en un claquement de doigts ! Après les menaces très virulentes de Donald Trump d’interdire l’application chinoise suspectée de collecter des données pour Pékin, TikTok pourrait échapper à la censure !

Microsoft à la rescousse !

Mais par quel coup de magie TikTok pourrait poursuivre ses activités aux Etats-Unis ? Par le rachat de Microsoft ! Le géant de l’informatique made in USA est actuellement en pleines négociations pour racheter la branche américaine de TikTok à ByteDance, sa maison mère chinoise. Si les discussions aboutissent avant le 15 septembre, elles permettront ainsi la survie de l’interface et son exploitation commerciale aux USA.

TikTok, un logiciel espion chinois ?

TikTok est en effet dans le viseur de la Maison Blanche depuis quelques semaines sur fond de tensions politiques et commerciales avec la Chine. Les autorités américaines accusent les créateurs de l’application de se servir du réseau social pour collecter des données de citoyens américains à des fins de surveillance. De son coté, TikTok a toujours fermement nié tout partage de données avec Pékin.

Une décision radicale

Depuis qu’il a été élu président, Donald Trump enchaîne les déclarations embarrassantes… Et le moins que l’on puisse dire, c’est que la Covid-19 n’a pas arrangé son image de président « gaffeur« . Encore récemment, Donald Trump a fait polémique en sortant une phrase choc… « Nous testons plus que n’importe qui et quand on fait des tests, on créé des cas » a t-il déclaré en direct de la Maison Blanche. Des termes très mal choisis qui n’ont pas manqué de faire jaser ! Mais cette semaine, c’est pour un tout autre sujet que le président des Etats-Unis fait parler. Et pour cause, Donald Trump a décidé de prendre une décision radicale vis-à-vis de l’application chinoise TikTok !

Donald Trump veut interdire l’application aux Etats-Unis

On le sait depuis longtemps, Donald Trump n’est pas franchement fan du réseau social préféré des adolescents. En effet, Washington soupçonne TikTok de pouvoir être utilisé par le renseignement chinois. Pour rappel, l’application créée en 2016 appartient au groupe chinois ByteDance. Celle-ci compte près d’un milliard d’utilisateurs ! Mais surtout, son succès n’est que grandissant. De plus en plus de jeunes à travers le monde utilisent ce réseau social afin de réaliser de courtes vidéos très divertissantes.

Depuis quelque temps, TikTok faisait l’objet d’une enquête du CFIUS, l’agence américaine chargée de s’assurer que les investissements étrangers ne présentent pas de risque pour la sécurité nationale. Pour sa part, le réseau social nie tout lien avec le gouvernement chinois et affirme n’avoir fourni aucune donnée.

Mais Donald Trump est plus ferme que jamais. Après avoir mené de vives investigations, le chef d’état a annoncé ce vendredi 31 juillet à plusieurs journalistes à bord de l’avion présidentiel Air Force One qu’il allait interdire TikTok :

En ce qui concerne TikTok, nous l’interdisons aux Etats-Unis.

Et visiblement, Donald Trump ne compte pas perdre de temps puisqu’il a déclaré qu’il agirait dès ce samedi 1er août !

TikTok se défend

Le réseau social se défend tant bien que mal. TikTok a ainsi annoncé il y a quelques jours qu’il allait tout faire pour élever son niveau de transparence. Le patron de TikTok, Kevin Mayer s’est exprimé à ce sujet dans une note de blog :

Nous ne sommes pas politiques, nous n’acceptons pas de publicité politique et nous n’avons pas d’agenda. Notre seul objectif est de rester une plate-forme animée et dynamique appréciée de tous.

Et celui-ci de préciser :

Toute l’industrie est examinée de près, et avec raison. En raison des origines chinoises de l’entreprise, nous sommes examinés d’encore plus près. Nous l’acceptons et relevons le défi.

TikTok n’est pas seulement dans la ligne de mire des Etats-Unis puisque bannie également, depuis le 30 juin, en Inde pour seul but « d’assurer la sécurité et la souveraineté du cyberespace indien ».

Le Pakistan leur a également envoyé « un ultime avertissement » afin que la plateforme supprime les contenus jugés « immoraux, obscènes et vulgaires« .

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :