Melania Trump : elle s’affiche en désaccord avec Donald Trump

Melania Trump : elle s’affiche en désaccord avec Donald Trump
La Première dame des USA, Melania Trump, réputée très discrète, vient de faire publier un communiqué en total désaccord avec son mari. Un affront qui a dû blesser le président.

Depuis l’élection de son mari à la présidence des États-Unis, on a l’impression que Melania Trump essaie de se faire la plus discrète possible. De très rares prises de paroles publiques, des apparitions le plus souvent en compagnie de Donald Trump où elle ne dit pas un mot…

Un documentaire sur sa vie intitulé Melania Trump, cet obscur objet de pouvoir vient de sortir pour explorer un peu plus sa personnalité mystérieuse. Et il semblerait que la Première dame tente de se défaire un peu de son mari. On le sait, le couple présidentiel a été testé positif au coronavirus début octobre. Depuis, Donald Trump a passé trois jours à l’hôpital où il a reçu de nombreux traitements.

Donald Trump très imprudent

Suite à cela, il est sorti en fanfare, faisant un discours devant la Maison Blanche. Il y conseillait notamment de ne « pas craindre » le coronavirus et de ne pas le laisser « dominer vos vies ». Il est également allé plus tard jusqu’à présenter le fait qu’il soit tombé malade comme« une bénédiction de Dieu ».

Des fanfaronnades qui ont fait grincer des dents une partie des Américains tant les coûts médicaux dans le pays sont élevés et affectent les habitants. Et cette attitude semble déplaire jusqu’au sein du couple présidentiel.

Melania Trump respecte toutes les consignes sanitaires

Ainsi, depuis l’annonce du diagnostic, Melania Trump est introuvable, sagement retranchée à la Maison Blanche. Elle y respecte sa quarantaine à la perfection. Et elle est même allée plus loin puisqu’elle a fait poster un communiqué indiquant toutes les mesures sanitaires prises au sein de la résidence présidentielle.

Un désaveu assez clair de l’imprudence de Donald Trump. Et également du peu d’intérêt qu’il semble porter à la sécurité du personnel de la Maison Blanche. Cette initiative témoigne ainsi de la volonté de la Première dame de se détacher du président et de préserver sa réputation personnelle en démontrant sa connaissance du danger représenté par le coronavirus.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,