Emmanuel Macron : Pourquoi sa comparaison avec Robinson Crusoé fait polémique

Emmanuel Macron : Pourquoi sa comparaison avec Robinson Crusoé fait polémique
La dernière sortie médiatique d'Emmanuel Macron a fait réagir... mais sans doute pas pour la raison qu'il espérait.

Face à la crise du coronavirus, Emmanuel Macron multiplie les apparitions et les prises de parole ces derniers jours. Critiquant Donald Trump ou visitant une école à Poissy, le chef de l’État cherche à faire preuve d’activisme face à la crise. Mais, cette volonté d’être sur tous les fronts l’expose aussi à certains risques.

Emmanuel Macron face au monde de la culture

Ce mercredi 6 mai, celui qui serait désormais en conflit larvé avec son Premier ministre, échangeait par visioconférence avec des personnalités du monde culturel. Un secteur qui a été particulièrement touché par l’épidémie de coronavirus et les mesures du confinement. Cela a été l’occasion pour le chef de l’État de dévoiler un « plan pour la culture ».

Oui mais voilà. A quelques minutes de la fin de son discours, Emmanuel Macron s’est lancé dans une comparaison pour le moins particulière.

En effet, Emmanuel Macron n’a pas hésité à se lancer dans une tirade sur Robinson Crusoé, le jambon et le fromage… Verbatim.

Quand Robinson part, il ne part pas avec des grandes idées de poésie ou de récits. Il va dans la cale, chercher ce qui va lui permettre de survivre. Du fromage, du jambon, des choses très concrètes. […] Il y a dans l’enseignement de Robinson quelque chose de ce que l’on vit.

Emmanuel Macron a ensuite dressé un surprenant parallèle entre le héros de Daniel Defoe et la capacité de résilience des Français face à la crise. Sans surprise, cette séquence pour le moins particulière a fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :