Emmanuel Macron en colère : »Les Français vont finir par se dire que les ministres ne foutent rien ! »

Emmanuel Macron en colère : »Les Français vont finir par se dire que les ministres ne foutent rien ! »
Emmanuel Macron a encore frappé ! Pas du genre à mâcher ses mots, il a une nouvelle fois recadré ses ministres qui se sont fait remonter les bretelles. Pourquoi ? On vous explique tout !

Emmanuel Macron est réputé pour ses coups de gueule… Ses ministres en savent quelque chose. Eh oui, le président de la République n’hésite pas à les recadrer régulièrement. Et si l’on en croit les indiscrétions du Canard Enchaîné, les membres du gouvernement se sont une nouvelle fois fait remonter les bretelles le 13 octobre 2021.

Des ministres… trop carriéristes ?

Nos confrères de Téléloisirs rapportent les propos du journal, qui révèle dans ses colonnes le dernier coup de gueule en date d’Emmanuel Macron. Ce dernier aurait ainsi reproché à ses ministres de penser un peu trop à leur carrière, et ce, au détriment de la présidentielle de 2022.

Le chef de l’Etat aurait ainsi lancé :

Pas de triomphalisme ! Assez de commentaires politiques ! Les membres du gouvernement n’ont pas vocation à créer des chapelles ou à être dans le narcissisme et la recherche de différences. Si vous êtes autour de cette table, c’est parce que les Français ont cru au dépassement et au rassemblement.

Emmanuel Macron recadre ses ministres : "Il a secoué tout le monde"
Emmanuel Macron @DR

Loin de s’arrêter là, il a également précisé :

Comme les sondages sont bons, tout le monde pense déjà à la suite. Mais les Français vont finir par se dire que les ministres ne foutent rien et qu’ils passent leur temps à écrire des livres.

Autant dire qu’ils étaient nombreux à être dans son viseur, à commencer par Jean-Michel Blanquer ou encore Marlène Schiappa.

Les coups de gueule d’Emmanuel Macron

Les ministres ont-ils entendu son message ? Mystère… Ce qui est sûr en revanche, c’est que le président de la République n’est pas du genre à mâcher ses mots. Il y a quelques semaines déjà, il n’avait pas hésité à hausser le ton. « Il a secoué tout le monde », confiait alors un conseiller de l’exécutif dans les colonnes du Parisien.

S’il reproche à ses ministres d’être un peu trop dispersés, Emmanuel Macron, lui, n’a visiblement pas oublié son objectif pour les prochains mois : la présidentielle de 2022 !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :