Emmanuel Macron : Après la gifle, le jet d’oeuf ! La vidéo dévoilée !

Emmanuel Macron : Après la gifle, le jet d’oeuf ! La vidéo dévoilée !
Quelques mois après avoir été giflé lors d'un déplacement dans la Drôme, Emmanuel Macron a été victime d'un jet d'oeuf. Le président de la République est actuellement à Lyon. Un déplacement particulièrement houleux...

Malgré un service de sécurité renforcé, Emmanuel Macron a une nouvelle fois été la cible de l’un de ses opposants. Le président de la République est ce lundi 27 septembre 2021 à Lyon. Et pour cause, il était attendu dans la matinée au Sirha, un événement qui réunit des professionnels de la restauration, de l’hôtellerie et de l’alimentation.

Emmanuel Macron victime d’un jet d’oeuf

Autant dire que le chef de l’Etat était particulièrement attendu. De nombreux professionnels souhaitaient découvrir les annonces du président de la République afin de relancer ce secteur particulièrement touché par la crise sanitaire.

Malheureusement, cette intervention a été perturbée par un opposant qui n’a pas manqué de jeter un oeuf sur le chef de l’Etat. Présents sur les lieux, nos confrères de Lyon Mag ont dévoilé les images de ce jet d’oeuf sur les réseaux sociaux.

Ainsi, c’est un jeune homme âgé d’une vingtaine d’années qui est à l’origine de cet acte. Et il n’a pas hésité à accompagner son geste de la parole. En effet, les personnes présentes sur place l’ont entendu crier « Vive la révolution« . Mais la révolution n’a pas eu lieu. Alors que les témoins de la scène n’ont pas caché leur agacement face à ce geste, le service de sécurité a immédiatement arrêté l’homme en question.

« Emmanuel Macron a réclamé à ses équipes un entretien avec l’individu âgé d’une vingtaine d’années pour comprendre ses motivations », rapportent nos confrères de Lyon Mag.

« Non, non, je n’ai aucun regret »

Que risque-t-il ? On se souvient que Damien Tarel, l’homme qui a giflé Emmanuel Macron au mois de juin dernier, a écopé de dix-huit mois de prison, dont quatre mois ferme. Désormais libre, il était invité il y a quelques jours sur le plateau de Touche pas à mon poste où il a notamment indiqué :

Non, non, je n’ai aucun regret. Surtout avec la situation actuelle avec le pass sanitaire. Je pourrais avoir des regrets sur la vision de la France à l’étranger, néanmoins, j’ai reçu beaucoup de soutien. Notamment à l’étranger qui ont su faire un distinguo entre le président de la République et le peuple français.

Damien Tarel
Damien Tarel @ Vanguardia

Et vous, que pensez-vous de ce nouveau geste contre le président de la République ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :