Nabilla critiquée pour avoir accouché en France : « Nous n’avons pas besoin de la carte Vitale »

Nabilla critiquée pour avoir accouché en France : « Nous n’avons pas besoin de la carte Vitale »
Critiquée pour avoir déclaré qu'elle ne voulait plus vivre en France, Nabilla a tenu à faire une mise au point sur le net... Et elle ne mâche pas ses mots !

Revenir vivre en France ? Très peu pour Nabilla ! Installée à Dubaï, la jolie brune n’a pas l’intention de quitter la célèbre ville des Emirats arabes unis. En effet, la femme de Thomas Vergara confiait récemment, sur Snapchat :

Pour moi, la France reste un pays qui n’est pas sécurisé. Je suis triste de le dire mais c’est la vérité. J’ai plein d’amis qui se sont fait cambrioler, des gens qui ont des enfants à la maison. Nous, on ne retournera jamais en France.

Pour rappel, la célèbre candidate de télé-réalité a elle aussi été cambriolée au mois de juillet dernierle jour de son mariage. Un mauvais souvenir pour la jeune femme, qui souhaite avant tout protéger son fils.

Nabilla répond à ses détracteurs

Mais ces confidences lui ont valu des critiques. En effet, de nombreux internautes lui ont notamment reproché de vivre à l’étranger… mais de se faire soigner en France. Connue pour son franc-parler, Nabilla n’a pas hésité à répondre à ses détracteurs. Ainsi, elle s’est une nouvelle fois saisie de son compte Snapchat ce jeudi 9 septembre 2021. La jeune maman a lâché :

Ca me fait un peu rire parce que j’ai dit que je ne reviendrais jamais vivre en France pour des raisons de sécurité, et il y a des gens qui parlent de carte Vitale. Mais la petite famille Vergara n’a pas du tout besoin de la carte Vitale !

Et d’ajouter :

Nabilla Benattia face aux crises de son fils Milann : "Il fait sa crise d’ado de bébé"
Nabilla Benattia et Milann @Instagram

Les amis, mon mari, ma famille et moi nous avons une assurance internationale des Nations Unies. Mon papa travaille à l’ONU, je ne sais pas si vous êtes au courant. L’ONU c’est les Nations Unies. L’ONU quoi.

Pourquoi elle a décidé d’accoucher en France

« On n’a pas besoin de carte Vitale », a répété la jolie brune, qui a affirmé avoir « la meilleure assurance au monde« . Loin de s’arrêter là, elle a également expliqué avoir décidé de donner naissance à son fils Milann à Paris, en cas de complications. « Je ne connais pas les termes médicaux. Donc si mon bébé avait eu un problème… j’aurais eu besoin de comprendre, tout simplement », conclut-elle.

Voilà qui a le mérite d’être clair. Et vous, que pensez-vous de ces critiques ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :