Nabilla Benattia : Elle revient sur ses propos de « riche mauvaise cuisinière »

Nabilla Benattia : Elle revient sur ses propos de « riche mauvaise cuisinière »
Nabilla Benattia s'est attiré les foudres des internautes à cause de ses propos où elle évoquait fièrement son luxueux train de vie et ses talents médiocres de cuisinière. Face au bad buzz, la bimbo a fait une mise au point ce vendredi 11 juin.

Nabilla Benattia ferait-elle mieux de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler ? Certainement pas ! Car c’est bien grâce à ses expressions bien à elle que la jeune femme s’est fait connaître en 2013 dans la saison 5 des Anges. Sa célèbre phrase : « Allo, non mais allo quoi ! » lui vaut un buzz national et une renommée mondiale dont elle profite encore aujourd’hui.

Très active sur les réseaux sociaux, la femme de Thomas Vergara partage volontiers leur confortable train de vie et leur nouveau quotidien de jeunes parents. Alors qu’ils doivent se remarier le 6 juillet prochain, Nabilla et Thomas se sont accordé une pause durant les préparatifs de l’événement et passent actuellement d’agréables vacances aux Maldives avec leur petit Milann.

Une maman critiquée

Très fière de sa réussite, Nabilla ne cache presque rien à ses abonnés et se filme régulièrement durant ses multiples séances de bronzage, jouant avec son fils ou lors de ses sorties au restaurant. Ce qui ne la met pas à l’abri des critiques. Récemment, certains internautes se moquaient d’elle car elle refuse d’apprendre à cuisiner. Ce à quoi la brunette a répondu sans détour, dans la piscine de sa somptueuse suite :

Je n’ai pas le temps de prendre des cours pour faire à manger. Le jour où j’en aurai besoin, je le ferai. J’ai trois chefs, ma famille mange super bien et je mange bien, je mange healthy ! Je ne comprends pas pourquoi vous me dites ça.

Et d’ajouter, un brin dédaigneuse :

J’ai reçu plein de messages comme ça aujourd’hui alors que j’étais en train de prendre mon bain dans mon hôtel 6 étoiles aux Maldives. (…) Je ne sais pas faire à manger mais je suis riche !

Des déclarations qui lui ont valu de vives critiques sur la Toile et l’ont forcée à faire rapidement son mea-culpa.

Nabilla Benattia revient sur ses propos

Face à l’ampleur des commentaires négatifs, la maman de Milann a pris la parole sur Snapchat ce vendredi 11 juin. Dépitée, elle a déploré le fait que certains de ses propos soient souvent détournés ou sortis de leur contexte, ce qui l’empêche « d’être comme avant » :

Des fois, il y a des choses que je n’ai même plus envie de dire sur Snap. La dernière fois, j’ai eu de mauvais commentaires et ça m’avait un peu fait de la peine. On m’avait dit que je ne savais pas cuisiner. En même temps, je sais faire plein d’autres choses.

S’est-elle justifiée. Et d’avouer, encore une fois :

Je ne sais pas cuisiner, j’ai essayé plusieurs fois et j’ai failli faire brûler ma maison. J’ai fait des gâteaux qui ressemblaient à des briques. J’ai acheté un Thermomix mais il me donnait des ordres donc ça commençait à me gaver. On m’a dit que ça faisait à manger tout seul mais ce n’est pas vrai. (…) Je n’ai pas envie d’être l’esclave d’un robot culinaire donc j’ai arrêté.

De surprenantes explications dont il faudra se contenter.

Nabilla Benattia : Son fils menacé de mort par les internautes, elle fait une mise au point !
Nabilla Benattia @Instagram

Si elle reconnaît qu’elle n’est pas un cordon-bleu, Nabilla Benattia a ensuite déclaré que, lasse d’avoir à relire les mêmes critiques, elle a donc fait le choix d’y répondre par le sarcasme :

Ceux qui me suivent savent que je ne parle pas de certaines choses. Tout ce qui est argent, etc. parce que je trouve ça vulgaire. Mais là, j’ai dit : « Je suis riche donc, je n’ai pas besoin de savoir cuisiner ». C’était une petite blague comme on peut parler entre amis. Et le lendemain, je vois une vingtaine d’articles.

Voilà donc une bonne petite blague qui aura bien fait rire Nabilla.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :