Mort de Grichka et Igor Bogdanoff : « Ils sont arrivés trop tard à l’hôpital »

Mort de Grichka et Igor Bogdanoff : « Ils sont arrivés trop tard à l’hôpital »
Igor et Grichka Bogdanoff sont décédés à six jours d'intervalle, tous deux emportés par le covid-19. Invité sur le plateau de "Touche pas à mon poste", Cédric André, leur attaché de presse, est revenu sur leurs derniers jours.

Six jours après le décès de Grichka Bogdanoff, le clan Bogdanoff doit faire face à une autre terrible épreuve. En effet, Igor Bogdanoff est décédé ce lundi 3 janvier 2022. Tout comme son jumeau, il est mort des suites du Covid-19.

Depuis, nombreux sont ceux à rendre hommage aux deux frères, à l’instar de Cyril Hanouna. De retour sur le plateau de Touche pas à mon poste, l’animateur de C8 a salué la mémoire de ses deux amis. Entouré de leur attaché de presse, Cédric André, et de leur ami, Pierre-Jean Chalençon, il est revenu sur les derniers jours des frères Bogdanoff.

Igor et Grishka Bogdanoff jugés pour escroquerie : Les deux frères renvoyés en correctionnelle
Igor et Grishka Bogdanoff @AFP

« Ils ne se sont pas du tout soignés »

« Ils n’étaient pas contre le vaccin », a tenu à préciser leur attaché de presse. « Ils étaient complètement anti-médicaments. Ils ne se soignaient que par les plantes. Ils avaient un régime alimentaire qui était aussi particulier, délirant… Ils mangeaient des graines », poursuit-il.

Malheureusement, les deux frères, qui habitaient non loin l’un de l’autre, ont attrapé le Covid « en même temps ». Cédric André se souvient :

Ils étaient chez eux, ils avaient le Covid, ils n’ont pas pris la notion… Ils ne se sont pas du tout soignés. Et on a vu leur état se dégrader.

Et de continuer :

Lorsque le Covid arrive à une certaine forme inéluctable de réanimation, c’est un problème respiratoire. À un moment donné (…) leur respiration était très faible, ça allait de moins en moins bien. Et la décision a été prise.

« Tout est allé très vite »

Ainsi, les deux frères ont été hospitalisés. « Tout est allé très vite. Ils sont arrivés à l’hôpital et ont été mis tout de suite en réanimation. Mais, tout est allé très vite. L’un est parti, il y a six jours et l’autre nous a quittés aujourd’hui », regrette Cédric André.

L’attaché de presse de Grichka et Igor Bogdanoff conclut :

Ils sont arrivés trop tard à l’hôpital.

Aujourd’hui, des millions de Français pleurent ces deux scientifiques très appréciés du public.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,