Elle s'est battue et elle a réussi à tomber enceinte. Il y a un an et demi, la chanteuse Lorie Pester accouchait d'une petite fille. Le bébé s'appelle Nina et la chanteuse protège farouchement son anonymat depuis des mois, tout comme celui du papa de sa petite.

En effet, alors qu'elle a déjà affiché au grand jour certaines de ses relations comme celle qu'elle a partagée avec Philippe Bas, aujourd'hui, elle souhait faire profil bas.

 Lorie Pester et Philippe Bas @DR
Lorie Pester et Philippe Bas @DR

Elle protège sa vie privée

De fait, nous ne savons pas grand chose de l'homme qui partage sa vie. Mais une fois n'est pas coutume, Lorie a fait une petite entorse à la règle en parlant de son intimité dans l'émission radio L'inattendu, diffusée le 29 janvier 2022, sur France Info et présentée par Nathanaël de Rincquesen, Ludivine Lopez, Géraldine Cornet Lavau et Camille Dauxert.

La jeune femme était présente en studio pour parler de l'endométriose. Une maladie obstétricale dont elle souffre et qui a été reconnue comme affection de longue durée au début du mois de janvier.

En effet, la parole des femmes a été portée si haute que le président de la République, lui-même, en a fait un sujet national. Emmanuel Macron a réfléchi à une stratégie nationale pour dépister et prendre en charge cette maladie qui touche plus de 10% des femmes en France.

Lorie se bat pour la cause des femmes

Depuis des années, Lorie se bat pour faire reconnaitre l'endométriose comme une maladie de longue durée. Elle n'a pas hésité à médiatiser sa maladie et ses problèmes pour tomber enceinte. Tout comme Laetitia Milot qui avait dédié un ouvrage à son combat contre l'endométriose. Elle aussi a réussi à devenir maman, non sans peine.

Lorie dévoile au micro de France Info que l'endométriose lui a posé des problèmes intimes.

C'est vrai que cette maladie créée des problèmes au niveau du couple, au niveau du travail, de la vie sociale. Il y a une répercussion énorme en fait.

Elle se confie, ensuite, sur la conception de sa fille :

Moi ce qui c'était passé c'est qu'on avait essayé quelques mois avant naturellement. Mais si ça ne vient pas naturellement, il faut faire une PMA (procréation médicalement assistée).

Elle ajoute qu'elle voulait un enfant plus que tout :

Avec mon compagnon, c'était notre projet. J'aurai jamais laissé tomber.

Heureusement, le couple a pu accueillir sa petite Nina. D'ailleurs, Lorie a caché sa grossesse jusqu'au bout car nous avons appris qu'elle attendait un heureux évènement au moment de son accouchement.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LORIE PESTER (@loriepester)