Lori Loughlin bientôt incarcérée : Ses filles « dévastées » par l’aveu de sa culpabilité !

Lori Loughlin bientôt incarcérée : Ses filles « dévastées » par l’aveu de sa culpabilité !
Les filles de Lori Loughlin et Mossimo Giannulli seraient « dévastées » suite au choix de leurs parents de plaider coupables dans l’affaire des pots-de-vin.

Oui, Lori Loughlin et Mossimo Giannulli ont reconnu avoir versé des pots-de-vin afin que leurs filles intègrent l’Université de Californie du Sud. Ils auraient déboursé 500 000 dollars pour acheter leurs inscriptions. Si l’actrice avait toujours nié son implication dans cette affaire qui a éclaté en 2019, elle a désormais reconnu sa culpabilité après avoir passé un accord avec la justice.

Si l’actrice Felicity Huffman avait rapidement reconnu avoir trempé dans cette affaire et purgé sa peine, c’est au tour de Lori Loughlin et de son mari de faire face aux conséquences de leurs actes. La comédienne de La Fête à la Maison devra faire deux mois de prison tandis que son époux en fera cinq. Ils devront également régler une amende de 400 000 dollars et auront droit à deux ans de travaux d’intérêt général.

D’après les informations de Us Weekly, leurs filles, Bella (21) et Olivia (20 ans), seraient profondément bouleversées par le choix de leurs parents.

Elles ont été dévastées lorsque Lori et Mossimo leur ont dit qu’ils plaideraient coupables. Les filles ont passé beaucoup de temps chez leurs parents récemment, et ça les a beaucoup rapprochés. Elles ont traversé tellement de hauts et de bas qu’elles sont heureuses que tout ça se termine, mais elles ont peur que leur mère aille en prison.

Des aveux tardifs

Une source proche de l’actrice s’est également confiée à Page Six, affirmant notamment que Lori Loughlin avait été fortement éprouvée par cette affaire :

C’est vraiment une personne adorable, cette histoire a ruiné sa vie pour toujours. Je pense qu’elle a déjà payé pour ce qu’elle a fait à ce stade, cela a été tellement stressant pour elle. Elle a vécu un enfer. Elle va le payer pour le reste de sa vie.

Toujours selon cette même source, le couple aurait dû passer aux aveux bien avant :

Ils auraient dû plaider coupables dès le début, ils ont perdu beaucoup d’argent pour en arriver là où ils en sont aujourd’hui. Elle aurait gagné plus de temps si elle avait choisi cette option. Avec la pandémie, il y avait aussi cette volonté d’en finir rapidement avec l’affaire.

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :