Universités et pots-de-vin : Lori Loughlin va plaider coupable et faire de la prison !

Universités et pots-de-vin : Lori Loughlin va plaider coupable et faire de la prison !
Après avoir nié, Lori Loughlin aurait finalement décidé de plaider coupable avec son mari. Voici ce qui attend le couple.

L’affaire qui a éclaté au début de l’année 2019 fait toujours scandale aux États-Unis. Plusieurs parents, riches et célèbres, ont versé des pots-de-vin afin que leurs enfants soient acceptés dans de grandes universités.

Felicity Huffman (Desperate Housewives) et Lori Loughlin (Fête à la Maison), sont les deux principales stars accusées. C’est en falsifiant les dossiers scolaires à l’aide d’intermédiaires qu’elles ont payés, qu’elles auraient placé leurs filles dans de prestigieuses universités comme Yale ou encore Stanford.

Après avoir reconnu être coupable et s’être publiquement excusée, Felicity Huffman a eu droit à 14 jours de prison, 30 000 dollars d’amende ainsi que 250 heures de travaux général.

Une peine très clémente par rapport à celle généralement attribuée pour ce délit.

Deux mois de prison pour l’actrice

Alors qu’elle devait faire partie du reboot de la Fête à la Maison, Lori Loughlin a été écartée du projet suite au scandale. Ses relations avec sa fille Olivia Jade sont désormais tendues puisqu’à cause de l’initiative de sa mère, elle a perdu son contrat avec Sephora.

Après avoir nié être mêlée à cette affaire, Lori Loughlin serait prête à plaider coupable au côté de son mari Mossimo Giannulli. Ils auraient trouvé un accord qui doit encore être validé par le juge. D’après les termes de cet accord dévoilé par TMZ, l’actrice devra faire deux mois de prison. Son époux devra quant à lui en faire cinq.

Le couple devra régler une amende de 400 000 dollars (15 000 pour elle, 25 000 pour lui). Ils auront également droit à deux ans de travaux d’intérêt général.

Le procureur Andrew E. Lelling a pris la parole via un communiqué de presse.

En vertu des accords sur le plaidoyer déposés aujourd’hui, ces accusés purgeront des peines de prison reflétant leurs rôles respectifs dans un complot visant à corrompre le processus d’admission au collège et qui sont compatibles avec les condamnations antérieures dans cette affaire. Nous continuerons les poursuites contre tous ceux qui ont porté atteinte à l’intégrité du protocole des admissions dans les collèges.

Affaire à suivre…

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :