La justice refuse les demandes de Britney : son père conserve sa tutelle

La justice refuse les demandes de Britney : son père conserve sa tutelle
Triste nouvelle pour Britney Spears et ses fans. Malgré l’envie de la chanteuse de ne plus être sous la tutelle de son père, la justice en a décidé autrement.

C’est une bataille judiciaire qui tient en haleine les nombreux fans de Britney Spears. L’iconique chanteuse est, depuis 12 longues années, sous la tutelle de son père. C’est en 2008, après ses dérapages, que sa vie est gérée par son père James Spears.

Alors que tout semblait s’être bien passé pendant des années, cette tutelle fait désormais énormément parler. La raison ? De nombreux internautes pensent que cette tutelle apporte dorénavant plus de mal que de bien à celle qui a su retrouver un équilibre dans sa vie.

Ils estiment que de nombreux posts Instagram de Britney Spears sont des appels à l’aide déguisés, traduisant son mal-être.

View this post on Instagram

@mariahcarey

A post shared by Britney Spears (@britneyspears) on

Une demande refusée par la justice

Les fans de la mère de famille auraient-ils vu juste ? D’après les informations de US Weekly, l’artiste de 38 ans aurait demandé à la justice que son père ne soit plus son tuteur. Elle préférerait Jodi Montgomery dans ce rôle, celle qui a temporairement remplacé James Spears en 2019 le temps qu’il règle quelques soucis de santé.

Elle aurait également voulu que son père continue de s’occuper de ses finances, non plus de manière indépendante, mais avec une banque ou une autre institution financière.

Malheureusement, selon nos confrères de TMZ, les requêtes de Britney Spears n’ont pas pu être acceptées. En effet, certains documents juridiques doivent être déposés avant que les problèmes ne soient soumis à un juge et cela n’a pas été le cas.

L’audience du mercredi 19 août n’a donc pas fait avancer les choses pour Britney Spears.

Nos confrères ont ajouté :

Nos sources disent que le problème de Britney dans ce cas est qu’il y a eu une déclaration selon laquelle elle n’est pas en mesure de prendre des décisions importantes dans sa vie en raison de sa maladie mentale, de sorte que ses souhaits seront presque certainement tempérés par le fait même qu’il y ait une tutelle.

Son ex sort du silence

Si plusieurs sources affirment que divers médecins ont affirmé que la tutelle de Britney Spears était nécessaire à sa sécurité et même sa survie, les fans de cette dernière en sont loin d’être convaincu. Le mouvement FreeBritney a pris une ampleur considérable ces dernières semaines.

Jason Alexander, qui a été son mari pour seulement 55 heures en 2004, a été aperçu à un rassemblement à Los Angeles, demandant à ce que Britney Spears soit libérée de sa tutelle.

Il a déclaré à Us Weekly :

C’est une situation malheureuse qui est dans sa vie depuis longtemps. Cela nous a touchés, elle et moi […]. Je me tais depuis 10 ans et je sens que c’est le bon moment de parler maintenant avec le mouvement qui fait du bruit et les audiences de tutelle en cours.

Il a ajouté :

Je veux voir Britney obtenir ce qu’elle mérite à juste titre, et d’après des conversations personnelles, elle ne veut évidemment pas être sous tutelle et cela affecte sa vie encore à ce jour de manière négative. Et il est temps que ce soit fini.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :