Kendji Girac sur les scène intimes dans « Champion » : « Je n’étais pas très à l’aise »

Kendji Girac sur les scène intimes dans « Champion » : « Je n’étais pas très à l’aise »
A l'affiche du téléfilm "Champion", qui sera diffusé ce lundi 5 septembre 2022 sur TF1, Kendji Girac se confie sur ses premiers pas de comédien à nos confrères de Télé2semaines.

On connaissait Kendji Girac, le chanteur… Ce lundi 5 septembre 2022, les fidèles de TF1 vont découvrir Kendji Girac, le comédien. En effet, le jeune papa est à l’affiche du téléfilm Champion, dont il tient le premier rôle. Pour ses premiers pas devant la caméra, l’ancien talent de The Voice a la pression.

Pour son premier rôle, Kendji Girac s’est glissé dans la peau de Zack, un jeune menuisier, amateur de boxe, dont le plus grand combat ne va pas se faire sur un ring… Non, Zack souffre d’illettrisme. Un handicap que le chanteur ne connaît que trop bien malheureusement.

Une histoire qui lui tient à coeur

En effet, dans les colonnes de Télé 2 semaines, Kendji Girac évoque cette cause qui le touche. Ainsi, il a avoué avoir eu « des difficultés de lecture et d’écriture ».

Et d’expliquer :

Je suis allé à l’école mais avec ma famille gitane, on partait beaucoup en voyage. Je n’ai pas eu une scolarité normale. J’étais donc assez en retard par rapport aux autres élèves. J’ai arrêté les études à 14 ans pour travailler avec mon père.

Un handicap qui l’a pénalisé pendant et après son aventure dans The Voice. En effet, le jeune papa se souvient avoir eu « du mal à lire les paroles des chansons sur les prompteurs qui défilaient trop rapidement ».

Et de poursuivre :

Quand j’ai gagné, je faisais des fautes d’orthographe quand j’écrivais mes textes ou signais des autographes. La langue française est l’une des plus difficiles au monde.

Mais le jeune papa est parvenu à vaincre son handicap. « J’ai essayé d’écrire un peu plus, de lire plus souvent. J’ai gagné ce combat et je veux le partager avec le plus grand nombre », explique-t-il.

Kendji Girac
Champion @TF1 Production

Pourquoi Kendji Girac a « un peu peur du regard de [sa]mère »

On comprend mieux pourquoi ce film lui tenait tant à coeur… même si certaines scènes n’ont pas été simples à tourner. « Je n’étais pas très à l’aise pendant le tournage de ces scènes [intimes]. J’avais l’impression d’avoir 10 ans, quand j’ai embrassé ma première petite copine à l’école », avoue-t-il. D’ailleurs, s’il sait que ses parents seront fiers de lui, Kendji Girac avoue avoir « un peu peur du regard de [sa]mère par rapport aux scènes intimes« . « Si un jour je vois le téléfilm avec elle, je pense que j’irai chercher un verre d’eau pendant ces moments-là ! », plaisante-t-il.

Mais Kendji Girac ne regrette pas l’expérience… Bien au contraire, il avoue avoir bien envie de rejouer la comédie !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par TF1 (@tf1)

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :