Julie Zenatti agressée sexuellement durant son enfance : Son touchant témoignage

Julie Zenatti agressée sexuellement durant son enfance : Son touchant témoignage
Voir le diaporama
1 Photos
julie-zennati-agressee-sexuellement-durant-son-enfance-son-touchant-temoignage
Julie Zenatti agressée sexuellement durant son enfance : Son touchant témoignage
julie-zennati-agressee-sexuellement-durant-son-enfance-son-touchant-temoignage

L'album Refaire danser les fleurs @Julie Zennati

Victime d'agression sexuelle durant son enfance, Julie Zennati est récemment revenue sur ce terrible drame ! La chanteuse a livré un touchant et poignant message.

Les victimes d’agressions sexuelles et de viols sont de plus en plus nombreuses à prendre la parole. Grâce au mouvement #MeToo et aux réseaux sociaux, les femmes mais aussi les hommes osent dénoncer les agissements de leurs bourreaux. Le mouvement #MettoInceste a permis de libérer une parole différente concernant les abus au sein même de la famille.

De nombreux artistes du milieu du cinéma ou du monde de la musique n’hésitent plus à mettre la lumière sur cette problématique sociétale dans les médias. Dernièrement, c’est Julie Zenatti qui a tenu à prendre la parole sur ce sujet.

Julie Zennati agressée sexuellement durant son enfance : Son touchant témoignage
L’album Refaire danser les fleurs @Julie Zenatti

La chanteuse fait actuellement la promotion de son tout nouvel album Refaire danser les fleurs. Dans ce nouvel opus figure un titre intitulé Plein phare. Un titre particulièrement touchant et poignant dans la mesure où la chanteuse y évoque son agression sexuelle subie alors qu’elle était enfant. C’est au micro d’Europe 1 que Julie Zenatti a révélé que ce titre était bel et bien autobiographique.

Julie Zenatti prend la parole au sujet des violences sexuelles

Invitée dans l’émission C à vous, la chanteuse a eu l’occasion de s’exprimer davantage sur le sujet : « Oui je fais partie de ces statistiques. J’ai fait une mauvaise rencontre, très jeune », a t-elle confié. Et visiblement, contrairement à la majorité des victimes, Julie Zenatti a eu la chance d’être accompagnée et suivie après ce terrible drame :

Moi j’ai eu la chance d’être reconnue comme victime. La brigade des mineurs avait été incroyable avec moi. Il a été arrêté. Puis mes parents ont été formidables. Malgré tout, j’ai grandi avec une espèce de honte qui vous colle à la peau. Vous savez pas trop d’où ça vient. Et on grandit avec ça.

Et celle-ci d’ajouter :

Aujourd’hui avec la libération de la parole, beaucoup de gens ne comprennent pas pourquoi on a besoin d’exposer ça au grand jour. Mais il n’y a rien de pire pour avancer dans la vie que la honte, qui s’immisce dans chaque pore de la peau.

Une reconnaissance nécessaire en tant que victime

Plus que jamais, Julie Zenatti rappelle ô combien les victimes ont besoin d’être reconnues, soutenues, entourées et suivies. Cela passe donc par une reconnaissance aux yeux de la justice. Mais pas que.

L’entourage amical et la famille doivent également être présents. Pour la chanteuse, il est plus que déplorable que certaines personnes arrivent encore à mettre en doute les témoignages des victimes :

Malgré toute la chance que j’ai, parce que j’ai une super vie, je me suis construite avec ça. J’ai oublié. J’ai avancé, parce que j’ai été reconnue comme victime. Je n’imagine même pas toutes les femmes qu’on pointe du doigt, on n’hésite pas à mettre en doute la parole des victimes.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :