James Franco accusé d’agressions sexuelles : L’acteur conclut un accord avec deux plaignantes

James Franco accusé d’agressions sexuelles : L’acteur conclut un accord avec deux plaignantes
Accusé par plusieurs jeunes femmes de harcèlement et d'agressions sexuelles, James Franco a finalement trouvé un accord avec deux plaignantes ! On vous raconte tous les détails par ici.

L’heure est à la libération de la parole des femmes. Eh oui, de plus en plus de victimes osent prendre la parole pour dénoncer les comportements inappropriés de certains hommes. Grâce à l’affaire Weinstein, puis au mouvement #MeToo, un vrai tournant a eu lieu concernant les faits de harcèlement et de violences sexuelles. Des acteurs, protégés jusqu’alors, se sont retrouvés au cœur de gros scandales. C’est notamment le cas de James Franco.

Eh oui, il y a quelques années, plusieurs femmes ont dénoncé les agissements du célèbre acteur américain. Étudiantes dans l’école de cinéma (fermée depuis) appartenant à James Franco, ces jeunes filles déclarent avoir été victimes de harcèlement et d’agressions sexuelles de la part de la star.

James Franco @DR

James Franco trouve un accord à l’amiable

Deux étudiantes ont même porté plainte en 2019 contre James Franco, l’accusant de les avoir intimidées et exploitées sexuellement. Des accusations que réfute fermement l’acteur de 42 ans. D’après le New York Times, un accord aurait finalement été trouvé entre les plaignantes et James Franco. Les avocats des plaignantes ont confirmé l’information dans une déclaration faite à l’agence Associated Press. Ces derniers n’ont toutefois pas donné plus de détails concernant le montant d’un éventuel accord financier.

Pour rappel, les plaignantes accusaient James Franco d’avoir forcé ses élèves à jouer durant ses cours des scènes de sexe explicites filmées par une caméra avec une mise en scène « de type orgie« . James Franco « a cherché à créer un réseau de jeunes femmes qui ont été victimes de son exploitation sexuelle personnelle et professionnelle sous couvert d’éducation » peut-on lire dans la plainte déposée par les deux élèves en question.

James Franco dément fermement les accusations dont il fait l’objet

De son côté, James Franco continue d’affirmer haut et fort dans les médias que ces accusations ne sont que des mensonges ! Invité dans l’émission The Late Show de Stephen Colbert, la star déclarait : « Les propos que j’ai entendus ne sont pas vrais. S’il y a un dédommagement à faire, je le ferai. Je suis ici pour écouter, apprendre et changer de perspective« .

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :