Ivanka Trump raciste ? Une célèbre actrice de la série Empire fait des révélations

Ivanka Trump raciste ? Une célèbre actrice de la série Empire fait des révélations
Ivanka Trump serait-elle raciste ? Une célèbre actrice de la série Empire est revenue sur sa rencontre avec la fille du 45ème président des États-Unis, qui l'a vivement marquée.

La famille Trump serait-elle un peu trop habituée à lâcher des remarques racistes ? Lors de son récent passage dans l’émission For Real : The Story of Reality TV, diffusé sur le compte YouTube de la chaîne E! Entertainment, Vivica A. Fox a évoqué sa rencontre avec celle dont le mari est actuellement dans le collimateur de la justice américaine. Et elle n’en a pas vraiment gardé un bon souvenir.

Ivanka Trump et Jared Kushner
Ivanka Trump et Jared Kushner @Toby Melville/Getty Images

Des mots dénigrants selon Vivica A. Fox

L’actrice de Kill Bill, qui a obtenu un rôle récurrent dans la série Empire, a également participé à The Celebrity Apprentice. Calquée sur le format de The Apprentice, programme animé par Donald Trump, dans lequel il a popularisé son fameux : « You’re Fired ! », cette version spéciale mettait des célébrités en compétition. Et l’ex du rappeur 50 Cent se souvient très bien du jour où elle a eu affaire à Ivanka Trump dans l’émission :

Je n’oublierai jamais que quand j’ai fait The Celebrity Apprentice, Ivanka Trump a dit : « Wow, tu parles bien ».

A raconté la comédienne de 56 ans à Andy Cohen. Et de juger que ce qui aurait pu être pris comme une remarque admirative était en réalité teinté d’un racisme inconscient :

Je ne pense pas qu’elle savait à l’époque qu’elle nous insultait. Je pense vraiment qu’elle pensait qu’elle nous complimentait. C’était comme : « Oh wow, vous êtes intelligents, les gars ».

Des paroles rabaissantes qui ont beaucoup marqué Vivica A. Fox, six ans après sa participation à l’émission.

Un sombre héritage de famille ?

Donald Trump s’est souvent fait remarquer et critiquer pour certains de ses propos racistes et sa complaisance avec les mouvements suprémacistes blancs. Deux jours avant de quitter la Maison Blanche, Melania Trump avait cependant tenté d’apaiser les tensions. Elle a relayé un message en l’honneur de Martin Luther King, fervent défenseur des droits civiques et dont l’Amérique célèbre la mémoire chaque 18 janvier. Mais, sans surprise, l’ancienne Première dame a reçu une volée de bois vert en commentaires :

Dégage, chérie !

Hypocrite !

Votre mari représente tout ce que le Dr. King combattait.

Très déçu de sa défaite à l’élection présidentielle, Donald Trump est quant à lui bien décidé à récupérer son poste de chef d’État et préparerait activement son retour en 2024. Une nouvelle campagne durant laquelle il ne devrait pas manquer, encore une fois, de provoquer par ses déclarations.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,