Ingrid Chauvin : la mort dans l’âme, elle renonce à l’adoption

Ingrid Chauvin : la mort dans l’âme, elle renonce à l’adoption
Elle en rêvait, mais la vie en a décidé autrement. Ingrid Chauvin vient de révéler à PurePeople que son projet d’adoption était tombé a l’eau. En cause, son âge ainsi que celui de son mari, Thierry Peythieu.

Ingrid Chauvin vient d’annoncer une triste nouvelle. Dans un entretien accordé à nos confrères de Pure People ce vendredi 5 juin, la comédienne de Demain nous appartient à confié que son désir de devenir maman un troisième fois ne serait jamais comblé. Deux ans après la disparition tragique de sa petite Jade, la quadragénaire accueillait son fils, Tom. Mais le petit garçon ne connaîtra jamais le bonheur d’avoir un petit frère ou un petite soeur. La procédure d’adoption lancée par l’actrice et son époux n’a plus aucune chance d’aboutir.

Mon agrément est terminé depuis le mois de novembre dernier. Nous n’avons plus le droit d’adopter. Le projet n’a pas marché et il ne marchera pas.

Elle le regrette, en évoquant la raison à l’origine de cette désillusion :

L’agrément ne se renouvellera pas parce qu’on est trop vieux. On est considérés comme trop âgés pour pouvoir le renouveler. Alors oui, c’est choquant, mais encore une fois, on n’est pas à plaindre parce qu’on est une famille, qu’on a un fils. Je pense à ces gens qui ne peuvent pas en avoir, et tous ces enfants qui sont en demande. Il y a vraiment un gros souci… c’est complètement hallucinant.

Son fils déçu

Impatient de ne plus être fils unique, Tom, bientôt quatre ans, attend avec impatience de partager son quotidien avec un autre enfant. Attristés, Ingrid Chauvin et Thierry Peythieu n’ont pas encore trouvé les mots pour annoncer au petit garçon qu’il resterait seul :

C’est très compliqué. Ça ne devenait plus un projet de couple, mais un projet de famille. On a été obligé d’en parler à notre fils. Il était très ouvert. Il avait 2 ans et demi, il me disait qu’on trouverait une petite soeur et qu’il lui prêterait ses jouets. C’est ancré dans son esprit et ses désirs. Il est très attaché aux enfants. Alors, on n’a pas encore osé évoquer le fait que ça ne serait pas possible, parce qu’il ne nous a pas posé la question. Mais arrivera le moment où on sera obligé de le lui dire. Ce sera une déception pour lui, une frustration,

révèle la jolie blonde, le coeur brisé.

La comédienne sortira le 11 juin prochain Rêves d’enfants aux éditions Michel Lafon. L’ouvrage est consacré à son long combat pour l’adoption.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :