Geneviève de Fontenay : elle pousse un nouveau coup de gueule contre Sylvie Tellier

Geneviève de Fontenay : elle pousse un nouveau coup de gueule contre Sylvie Tellier
Geneviève de Fontenay considère que l'actuelle présidente du comité Miss France lui "vole" sa vie. Une nouvelle sortie remarquée de sa part.

Ce n’est un secret pour personne que les relations entre Geneviève de Fontenay et Sylvie Tellier sont pour le moins compliquées. Pourtant, tout avait bien commencé, quand la cadette est élue Miss France 2002, rejoignant ainsi l’univers des reines de beauté. Mais les luttes de pouvoir ont bouleversé les choses et désormais les deux femmes s’opposent frontalement de façon régulière. La dame au chapeau vient d’en fournir une nouvelle illustration.

Geneviève de Fontenay passe à l’attaque

Même à 88 ans, Geneviève de Fontenay a encore une voix et un message à faire passer. Au cours des dernières années, elle a régulièrement accusé celle qui lui a succédé à la tête du comité Miss France de nuire à l’image et au principe même des concours de beauté.

En juin dernier, elle lui reprochait ainsi de vouloir « se mettre en valeur le plus possible ». En fin d’année dernière, elle avait aussi critiqué la cérémonie Miss France 2020. Une véritable habitude pour celle qui s’était aussi montrée très critique à l’égard de Vaimalama Chaves.

Bis repetita dans l’émission d’Evelyne Thomas pour Non Stop People. Interrogée par celle qui a récemment été accusée de faire du « slut-shaming », Geneviève de Fontenay s’est montrée particulièrement offensive. De son point de vue, Sylvie Tellier lui a donc « volé » sa vie.

Elle dit qu’elle est le comité Miss France, comme ça. (…) J’ai essayé tout le temps d’être bien avec elle, mais là, je m’aperçois qu’elle vole ma vie.

Le centenaire des Miss dans le viseur

Pourquoi une telle sortie médiatique ? Si le comité Miss France se retrouve à nouveau dans la tourmente en raison des affaires autour de Miss Franche-Comté, Miss Guadeloupe et Miss Midi-Pyrénées, c’est un autre dossier qui provoque l’ire de Geneviève de Fontenay. En l’occurrence, l’édition spéciale du centenaire de Miss France, qui sera organisée au Puy-du-Fou. Or, elle considère que c’est son héritage qu’on lui vole.

Elle veut organiser ce centenaire des Miss et ça, ça ne peut pas se faire comme ça. C’est un hold-up sur ma vie, sur Louis de Fontenay, sur l’image de Miss France que j’ai donnée pendant toute cette vie (…) Le comité Miss France c’est moi, toute ma vie.

On devine entre les lignes que Geneviève de Fontenay aimerait, a minima, être associée à l’organisation de cet événement. Pour rappel, son conjoint, Louis Poirot avait pris la tête du comité en 1957. Elle lui a succédé en 1981, à son décès. Sur les 100 ans d’existence de concours de beauté dans l’Hexagone, sa famille y a donc joué un rôle majeur.

N’hésitant pas à se livrer à une petite pique, Geneviève de Fontenay est même allée un peu plus loin. Elle a accusé Sylvie Tellier d’avoir menti sur son âge lors de son élection en 2002.

La moitié des gens qui était là ne voulait pas qu’elle soit élue, parce qu’elle avait déjà 24 ans, mais je pense qu’elle avait peut-être un peu plus aussi.

De quoi relancer les tensions entre les deux femmes….

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,