Diane Kruger snobée par Tarantino : Pourquoi le réalisateur ne voulait pas l’auditionner !

Diane Kruger snobée par Tarantino : Pourquoi le réalisateur ne voulait pas l’auditionner !
Voir la galerie
1 Photos
diane-kruger-snobee-par-tarantino-elle-explique-pourquoi-il-ne-voulait-pas-m-auditionner
Diane Kruger snobée par Tarantino : Pourquoi le réalisateur ne voulait pas l’auditionner !
diane-kruger-snobee-par-tarantino-elle-explique-pourquoi-il-ne-voulait-pas-m-auditionner

Diane Kruger dans Inglourious basterds @Universal Pictures

Diane Kruger jouit d'une belle carrière à l'international. Mais cela n'a pas toujours été évident. Avant de se retrouver dans "Inglourious Basterds" de Quentin Tarantino, l'actrice a dû se démener, car le célèbre réalisateur ne voulait pas d'elle ! 

Quentin Tarantino sort son film Inglourious Basterds en 2009. Le succès est évidemment au rendez-vous. C’est un véritable carton, le long-métrage recueil 321 millions de dollars de recettes mondiales et se retrouve nominé dans les plus prestigieuses cérémonies. Mais il y en a une qui n’a failli jamais prendre part à succès, c’est l’actrice Diane Kruger

« Il ne croyait pas en moi dès le départ »

Diane Kruger incarne Bridget von Hammersmark dans le célèbre film. Mais il faut savoir que l’actrice allemande qui est absolument sublime n’a pas décroché ce rôle si facilement. En effet, dans le podcast Reign with Josh Smith, elle explique que Quentin Tarantino ne voulait pas d’elle :

Il a auditionné tout le monde. Il ne voulait pas m’auditionner car il avait vu un film dans lequel j’étais qu’il n’avait pas aimé. Alors il ne croyait pas en moi dès le départ. Clairement, la seule raison pour laquelle il m’a finalement auditionnée c’est parce qu’il ne restait plus personne d’autre !

Diane Kruger snobée par Tarantino, elle explique pourquoi : "Il ne voulait pas m'auditionner !"
Diane Kruger dans Inglourious Basterds @Universal Pictures

Un acharnement qui paye !

Il faut savoir que pour sa performance dans le film, l’actrice a été nommée aux SAG Awards et aux Saturn Awards. Diane Kruger maman d’une petite fille s’est démenée pour avoir ce rôle. Elle s’est montrée déterminée, bien que le réalisateur ne soit pas vraiment favorable pour l’intégrer :

J’ai dû payer mon propre billet d’avion pour aller de New York (où elle vivait) en Allemagne car il ne voulait pas, même si il est américain, me rencontrer aux Etats-Unis. J’ai véritablement franchi tous les obstacles qui m’avaient fait monter la moutarde au nez mais j’étais en mode : « Tu sais quoi ? Qu’il aille se faire foutre ! Je vais le faire et lui prouver que je peux le faire ». Et, heureusement, tout a marché comme sur des roulettes.

L’actrice peut être fière de ne pas avoir baissé les bras. Elle pense même que cette expérience a « servi de leçon » à Quentin Tarantino pour la suite.

Parfois vous êtes la personne qui met – et je suis certaine que je suis coupable de le faire aussi – les gens dans des cases. Vous pensez qu’ils iront dans telle direction et puis finalement ils ne font pas ça du tout.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Diane Kruger (@dianekruger)

Une belle preuve de courage et de persévérance, n’est-ce pas ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,