Daniel Radcliffe évoque son alcoolisme

Daniel Radcliffe évoque son alcoolisme
Révélé dans la saga Harry Potter, le comédien a connu des problèmes d’addiction à l’alcool. Une période qu’il assume totalement.

Daniel Radcliffe ne l’a jamais caché, il a souffert d’une dépendance à l’alcool durant la période de tournage de la saga Harry Potter. Lors d’une interview accordée à BBC Radio 4, le comédien a accepté de revenir sur ces sombres moments de son existence :

J’ai beaucoup bu à la fin du tournage de la saga et aussi un peu après que ce soit terminé. J’étais paniqué, un peu car je ne savais pas ce que j’allais faire après. Et je n’avais pas assez confiance en qui j’étais pour rester sobre.

A-t-il expliqué.

Le comédien a incarné le sorcier mythique pour la première fois alors qu’il n’était âgé que de onze ans. En onze années, il a prêté ses traits à huit reprises au personnage imaginé par J. K. Rowling.

Un succès mal vécu

Angoissé par son avenir et sa notoriété soudaine, Daniel Radcliffe a cru trouver un semblant d’apaisement dans l’alcool :

Si je sortais et que je buvais, je me rendais tout à coup compte que je devenais un sujet d’intérêt parce que je n’étais pas seulement « un mec saoul ». C’était « Oh, Harry Potter est saoul au bar ». Et alors, tu deviens vraiment saoul et tu te rends compte que « Oh, les gens te regardent plus maintenant parce que maintenant tu commences à devenir très saoul, donc je devrais probablement boire encore plus pour ignorer ce qui se passe…

A-t-il avoué en s’interrogeant sur l’origine exacte de son addiction :

Mais je serai toujours à la fois fasciné et frustré par cette question : est-ce quelque chose qui serait arrivé, quoiqu’il arrive, ou était-ce lié à Harry Potter ? Je ne le saurai jamais.

Conclut-il tout en précisant ne rien regretter de cette aventure qui a lancé sa carrière.

Désormais totalement sobre, l’acteur britannique assure qu’il est « beaucoup mieux maintenant ».

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :