Daniel Radcliffe : après Harry Potter, il a sombré dans l’alcool !

Daniel Radcliffe : après Harry Potter, il a sombré dans l’alcool !
A la fin de la saga Harry Potter, Daniel Radcliffe a vécu une période difficile. Pour lui, l'alcool était alors un échappatoire bienvenu.

On peut parfois avoir du mal à imaginer par quoi est passé Daniel Radcliffe. L’acteur qui incarnait Harry Potter dans la saga éponyme est devenu une véritable star internationale au fil des différents opus. Mais gérer la suite a parfois été compliqué.

Daniel Radcliffe, adolescent star

De 2001 à 2011, à travers huit films, Daniel Radcliffe est passé du rang d’inconnu à celui de star incontournable. Mais comment gérer cela quand on a seulement 22 ans comme c’était son cas à la fin de la saga ? Avec difficulté. Ce n’est pas la première fois que l’acteur revient sur cette période difficile de sa vie.

S’il a su rebondir en se confrontant à de véritables défis cinématographiques, Daniel Radcliffe a trouvé un temps son secours dans l’alcool. Lors du podcast Off Camera with Sam Jones, il est revenu sur cette période.

Il y a une conscience de soi-même avec laquelle j’ai vraiment lutté, particulièrement quand j’avais entre 18 et 23 ans. Je me sentais épié quand j’allais dans un bar, dans un pub. La façon la plus rapide d’oublier cette attention, c’était de boire beaucoup. Et quand les gens me regardaient parce que j’étais bourré, je buvais encore plus pour oublier qu’ils me regardaient.

Réussir à vaincre cette addiction n’a pas été facile pour Daniel Radcliffe qui a été forcé de s’y reprendre à plusieurs reprises.

Cela a pris plusieurs années et au moins deux tentatives ratées… J’ai rencontré des gens, notamment des acteurs, qui m’ont été de bon conseil. Au final, c’était ma propre décision. Je me suis réveillé un jour, après une de ces nuits alcoolisées, en me disant « Ce n’est probablement pas bon pour toi ».

Pour autant, il ne regrette pas ses excès, considérant sans doute qu’il devait en passer par là à titre personnel.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :