Booba en guerre contre Magali Berdah et les influenceurs : « Il faut que leur monde fake tombe »

Booba en guerre contre Magali Berdah et les influenceurs : « Il faut que leur monde fake tombe »
En guerre contre Magali Berdah et les influenceurs, Booba se confie dans les colonnes du journal "Libération", où il revient sur "sa mission" afin de dénoncer les arnaques.

Cela fait plusieurs semaines que Booba et Magali Berdah se livrent une guerre sans merci sur les réseaux sociaux. Alors que la patronne de Shauna Events accuse le rappeur de la harceler sur les réseaux sociaux, ce dernier se défend en affirmant pointer du doigt uniquement ce qu’il estime être des arnaques.

Un combat sur lequel il se confie dans les colonnes de Libération. En effet, Booba est en Une du journal afin d’évoquer sa « mission » contre Magali Berdah et les influenceurs.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Libération (@liberationfr)

« C’est ma mission de le dénoncer »

« Honnêtement, il faut que leur monde totalement fake tombe. Voilà, c’est tout. Leur délire là, le drop-shipping, c’est révoltant. Et moi, parce que j’ai de l’impact et que je suis suivi sur les réseaux. C’est ma mission de le dénoncer. Ça ne peut pas être un modèle pour la jeunesse d’être débiles, refaits et moches à ce point », lâche-t-il.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le Duc de Boulogne ne mâche pas ses mots :

Au-delà de n’avoir aucun talent, de faire la promotion de la culture du vide, de la débilité, et de ne pas payer leurs impôts en France, ils entubent des citoyens (notamment des adolescents) en leur vendant des saloperies.

Bien déterminé à aller jusqu’au bout, Booba révèle avoir reçu de nombreux témoignages de la part de victimes. « On a déposé des plaintes et des signalements auprès des services spécialisés », explique-t-il.

Et d’ajouter :

Maintenant, il faut que les autorités réagissent, moi je ne suis pas le ministre des fraudes. Parfois, on me tacle, genre je suis pas un enfant de chœur parce que je clashe Kaaris, mais là, ça n’a juste rien à voir. Il y a des enjeux financiers, des gros sous.

Booba plus déterminé que jamais

Vous l’aurez compris, Booba ne va rien lâché. « Faut que ce soit la fin pour ces gens. Cette histoire ce n’est pas un clash, c’est une demande de justice. Et quand ce sera fini, j’apporterai des oranges à Magali Berdah », conclut-il.

Pour le moment, Magali Berdah n’a pas réagi à ces déclarations… Mais force est de constater qu’elle ne peut pas vraiment compter sur le soutien du public, qui semble se ranger du côté du rappeur.

Et vous, que pensez-vous des déclarations de Booba ?

magali-berdah-accusee-de-fraude-par-booba-son-avocat-la-defend-elle-est-exemplaire
Magali Berdah / Booba @DR

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,