Piratée, Björk sort son album plus tôt que prévu

Piratée, Björk sort son album plus tôt que prévu

Après Madonna, c’est  maintenant au tour de Björk d’être victime de piratage. Afin de contrer cette attaque, la chanteuse a donc décidé de sortir son album Vulnicura plus tôt que prévu. Plusieurs titres dont la sortie n’est prévue que dans deux mois, ont été dévoilés illégalement sur la Toile. 

Le piratage semble devenir monnaie courante dans l’industrie musicale. Il suffit qu’une star annonce la sortie de son album pour que des personnes mal intentionnées diffusent quelques morceaux avant leur sortie officielle. Le 14 janvier 2015, Björk annonçait sur son site la sortie de Vulnicura. Six titres ont été produits par Arca, DJ et producteur vénézuélien de renom, qui a entres autres collaboré autres avec Kanye West, le mari de Kim Kardashian et FKA Twigs, la petite amie de Robert Pattinson.

Des titres ont été aussitôt dévoilés sur internet. La chanteuse a donc avancé la sortie de son album au 20 janvier. Sur son site bjork.com, Björk donne quelques indices sur Vulnicura et le décrit comme :

Un album de rupture avec une chronologie émotionnelle plutôt exacte : trois chansons avant la rupture, trois chansons après.

Björk et sa maison de disques, One Little Indian, ont préféré opter pour la sortie anticipée. Des chansons dans lesquelles on reconnaît l’univers de Björk. Lors d’une interview accordée aux Inrocks elle avait déclaré :

Vulnicura est un album plus traditionnel d’un point de vue du songwriting. Il est très différent de Biophilia.

Prévu initialement en mars, l’album devrait séduire les fans.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :