TPMP : Enora Malagré balance le nom de l’acteur le plus désagréable sur le plateau

TPMP : Enora Malagré balance le nom de l’acteur le plus désagréable sur le plateau
En 2017, Enora Malagré quittait définitivement TPMP. Trois ans plus tard, elle dévoile le nom d'un invité qui ne lui a pas laissé de très bons souvenirs.

Ce mercredi 14 octobre 2020, Enora Malagré était l’invitée de Ils ont fait la une, diffusée sur la radio VL Média. À cette occasion, la journaliste est revenue sur son passage dans TPMP. Une aventure qui l’a propulsée sur le devant de la scène, mais qui lui a aussi coûté très cher.

Une grave dépression

Épuisée et au bord du burn-out, Enora Malagré a été contrainte de quitter le programme de Cyril Hanouna afin de prendre un peu soin d’elle.

L’émission me rendait malheureuse.

A-t-elle confié.

En danger, la jolie blonde a eu le réflexe de consulter un psy. Ce dernier lui a ordonné de cesser toute activité professionnelle durant six mois et de prendre du temps pour renouer avec les choses simples de la vie. Consciente qu’il fallait qu’elle prenne soin de sa santé, la chroniqueuse a cessé de consommer de nombreux produits toxiques :

Tu arrêtes de boire, tu ne prends plus de drogues, je prenais beaucoup de médicaments à cause de ma maladie [l’endométriose, NDLR], tu te refais une santé.

Un choix qu’elle ne regrette pas, malgré la perte de son salaire mensuel qui s’élevait alors à 7000 euros.

Un acteur au comportement glacial

Face à Alban Bartoli, Enora Malagré est revenue sur les nombreux invités croisés sur le plateau de TPMP. Interrogée au sujet de ces derniers, celle qui a récemment été victime de body shaming a dévoilé le nom de la personnalité avec qui elle avait eu le moins d’affinités. Et il s’agit d’un célèbre acteur :

Richard Berry. Il était pas très agréable. Il était un peu dur. C’est celui que j’ai trouvé vraiment pas très funky, si je pouvais en citer qu’un.

A-t-elle confié, sans langue de bois.

L’ex-pensionnaire de la Comédie Française n’aura donc pas laissé de bons souvenirs à la quadragénaire.

Meurtrie par la maladie

Atteinte d’endométriose, Enora Malagré a évoqué son combat dans un ouvrage intitulé Le cri du ventre, paru en octobre 2019. Elle y évoquait alors sa fatigue de devoir vivre avec une maladie aussi douloureuse qu’invalidante et sa détresse de ne pas avoir pu devenir maman :

C’est une maladie qui m’empêche d’avoir des enfants, ce qui est mon grand drame.

Des propos déchirants qui avaient bouleversé de nombreux internautes.

Si Lorie Pester et Laetitia Millot ont pu donner la vie malgré l’endométriose, la journaliste n’aura sans doute jamais cette chance.

Il y a plusieurs stades de la maladie, moi j’en suis malheureusement au dernier.

Avait-elle confié en février dernier.

Heureusement, elle peut compter sur son chéri, Hugo, pour lui faire vivre de bons moments.

View this post on Instagram

Le nouveau romantisme ❤️😷

A post shared by Enora Malagré (@enoramalagre) on

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :