TPMP : Delphine Wespiser taclée par un chroniqueur après avoir affiché son soutien à Marine Le Pen

TPMP : Delphine Wespiser taclée par un chroniqueur après avoir affiché son soutien à Marine Le Pen
Delphine Wespiser n'a pas hésité à afficher son soutien à Marine Le Pen sur le plateau de TPMP. Une prise de position politique qui fait jaser... Les détails par ici.

Le deuxième tour des élections présidentielles approche à grands pas. Si les sondages donnaient Emmanuel Macron et Marine Le Pen au deuxième tour, cela a tout de même provoqué une onde de choc. En effet, la déception fut grande du côté des électeurs de gauche qui espéraient fort voir Jean-Luc Mélenchon devancer Marine Le Pen.

En attendant, face à la possibilité de voir l’extrême droite arriver au pouvoir, plusieurs sportifs ont décidé de se mobiliser pour faire barrage au Rassemblement National. Des personnalités telles que Yannick Noah, Laure Manaudou ou encore Tony Yoka ont ainsi signé une tribune publiée dans le Parisien.

Delphine Wespiser taclée par un chroniqueur dans TPMP

Il y a une chroniqueuse de TPMP qui, pour sa part, semble plutôt satisfaite de ce deuxième tour. En effet, Delphine Wespiser a déclaré sur le plateau de l’émission qu’elle était clairement pour Marine Le Pen qu’elle considère un peu comme « la maman des Français« . Et le moins que l’on puisse dire, c’est que son discours en a choqué plus d’un.

Le journaliste Clément Garin, a ainsi dit très clairement ses quatre vérités à la chroniqueuse lors de l’émission de ce jeudi 14 avril :

Ce qui m’a choqué dans ce qu’a dit Delphine, ce n’est pas qu’elle vote Marine, elle fait ce qu’elle veut, y a aucun problème, ce qui m’a dérangé c’est qu’elle veuille que Le Pen devienne la maman des Français. Moi, je n’ai pas envie que Marine Le Pen devienne la maman des Français.

Celui-ci ajoute :

En 2011, elle a été prise en photo avec deux néo nazis, en 2014, c’était avec des membres d’un groupuscule anti-migrants qui portaient des tatouages néo-nazis, en 2019 en Estonie elle s’est prise en photo avec un militant suprémaciste et elle a fait le geste suprémaciste.

L’ancienne Miss France a alors balancé :

Alors Clément si tu veux sortir des petits dossiers… sur toi on en a aussi…

Et au jeune chroniqueur de déclarer :

Mais pourquoi des menaces directement ? On a le droit de pas être d’accord sans être menaçant.

L’ambiance était clairement tendue sur le plateau…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Delphine Wespiser (@wespiserd)

Delphine Wespiser scandalise les chroniqueurs

Mais Clément Garin n’est pas le seul à avoir été choqué par les propos tenus par la chroniqueuse. L’humoriste Yassine Belattar n’a pas hésité, lui aussi, à interroger Delphine Wespiser sur le programme de Marine Le Pen. Celui-ci lui a ainsi demandé quelles mesures de la candidate elle soutenait.

Réponse de la principale intéressée ? Silence total… Si Delphine Wespiser défend avec tant d’ardeur la candidate du Rassemblement National, c’est principalement parce qu’il s’agit d’une femme. Selon la chroniqueuse, le fait d’élire une femme à la tête de l’État pourrait tout changer !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :