Mort de George Floyd : Des journalistes de TF1 arrêtés et menottés à Minneapolis

Mort de George Floyd : Des journalistes de TF1 arrêtés et menottés à Minneapolis
Alors qu'ils couvraient les manifestations de Minneapolis suite à la mort de George Floyd, deux journalistes de TF1 ont été arrêtés par la police.

La mort de George Floyd a déclenché de longues nuits d’émeutes à Minneapolis. Les policiers arrivent difficilement à canaliser la colère des habitants. Et les médias du monde entier ont les yeux rivés sur cette nouvelle bavure policière.

La chaîne TF1 a d’ailleurs fait appel à ses correspondants de Washington pour couvrir les événements. Mais les deux journalistes ont rapidement été arrêtés.

La police tire sur la voiture des journalistes de TF1

Sur son compte Twitter, le correspondant Matthieu Derrien dévoile les photos d’un choc sur le pare-brise de sa voiture en expliquant :

A Minneapolis hier soir, à proximité d’un barrage, la police a tiré une balle en caoutchouc sur notre véhicule en marche côté conducteur, puis nous a arrêtés avec Amandine Atalaya.

C’est le soir même, au journal de 20h, que la journaliste Amandine Atalaya précise les propos de son confrère :

Nous commencions à peine notre reportage quand des militaires ont tiré sur notre voiture avec des balles en caoutchouc. Nous avons été arrêtés, menottés, et rassemblés avec beaucoup d’autres habitants dans l’entrée d’une prison et relâchés au bout de deux heures environ.

Quelques jours auparavant, un journaliste de CNN a vécu la même expérience. Mais plus de peur que de mal, heureusement !

Plus sur le sujet

Hashtag(s) liés à cet article :