Mariés au premier regard : Émilie tacle violemment le père de sa fille Lina

Mariés au premier regard : Émilie tacle violemment le père de sa fille Lina
Emilie est en colère. Ce jeudi 16 juin 2022, l'ex-épouse de Frédérick a poussé un énorme coup de gueule, sur son compte Instagram, contre le père de sa petite fille.

Émilie fait beaucoup parler d’elle depuis son apparition dans la 6e saison de Mariés au premier regard. Maman solo d’une petite Lina, la jeune femme de 34 ans a vécu un véritable drame. Abandonnée par le père de sa fille à 4 mois de grossesse en raison d’une possible malformation de son enfant, la jeune femme est toujours très en colère contre ce dernier. Ce jeudi 16 juin 2022, elle a laissé s’exprimer toute sa déception et son incompréhension envers son ex-conjoint, et sa famille.

Une blessure encore à vif

Émilie se remettra-t-elle un jour de la trahison subie alors qu’elle était enceinte de Lina ? Rien n’est moins sûr. Maman solo, la jeune femme de 34 ans n’a toujours pas digéré le comportement du père biologique de son enfant. Sur le réseau social au logo rose, l’ex-épouse de Frederick a confié qu’elle « n’arrivait pas à comprendre et accepter que l’on puisse abandonner un enfant ». Interdite, elle se demande surtout « comment cet homme peut vivre sans savoir comment va sa fille ». Seule face à [son] désespoir à l’hôpital, la jolie brune a dû affronter l’angoisse de ne pas savoir si son bébé naîtrait en bonne santé. Un an après la venue au monde de son enfant, celle qui pourrait devenir influenceuse est encore très marquée par cette triste attitude.

Mariés au premier regard : Emilie @Instagram

Son ex-belle-mère n’est pas épargnée

Très fâchée contre son ex, la candidate de Mariés au premier regard est aussi furieuse contre la mère de ce dernier. Maman de 3 enfants, cette femme aurait elle aussi « tourné le dos » à sa petite fille. Pire, voir l’enfant exposé à la télévision ne lui aurait pas donné l’envie de la connaître. Un geste qui a fait « perdre [son sourire] à la jolie brune. Face à sa communauté, Émilie reconnaît qu’elle est encore « trop sensible » dès qu’elle évoque ce sujet. Il lui faudra sans doute du temps pour guérir d’une telle désillusion.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Emilie Mapr (@emilie_mapr6)

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :