MAPR6 : Émilie virée d’un restaurant, le propriétaire livre sa version des faits

MAPR6 : Émilie virée d’un restaurant, le propriétaire livre sa version des faits
Il y a quelques jours, Émilie de "Mariés au premier regard 6", balançait sur les réseaux sociaux avoir reçu un très mauvais accueil dans un restaurant de Cassis, puisqu'elle a été priée de quitter les lieux. Le gérant de l'établissement a tenu à s'expliquer et a mis à mal la version de l'ex-femme de Frédérick.

C’est en colère qu’Émilie, découverte dans la saison 6 de Mariés au premier regard, relatait à ses abonnés sa mauvaise expérience dans un restaurant de Cassis. Selon ses propos, le personnel lui aurait reproché le comportement de sa fille, Lina, qui a malencontreusement sali la banquette où elles étaient assises. Ce qui, d’après Émilie, serait la faute du restaurateur :

Je lui dis : « Monsieur, vous n’avez mis qu’une serviette, moi, j’ai fait comme j’ai pu ». Et il me dit : « Ah mais c’était à moi de mettre des serviettes sur la banquette ? Je n’ai jamais entendu cela ! ».

Avait-elle rapporté dans une story Instagram. Et d’ajouter, remontée :

Ma fille, je ne fais que ça de courir derrière ! Comment tu tiens un enfant de 18 mois ? Faudra m’expliquer. Faut que je la brime, que je lui mette des tartes ? Ben non, moi, j’élève pas ma fille comme ça.

Après avoir haussé le ton avec la direction, Émilie aurait été fermement invitée à quitter les lieux avec sa fille. Et c’est sans payer l’addition qu’elle a claqué la porte, avant de faire part de cet incident sur les réseaux sociaux.

Une version bien différente

Contacté par Télé-Loisirs, le gérant du restaurant a accepté de revenir sur son altercation avec celle qui ne sera plus une cliente. Et sa version est bien différente de celle de l’ancienne négociatrice en immobilier de 36 ans :

Cette dame s’est installée avec sa maman et son enfant, on a pris la commande avant d’amener les boissons.

Durant l’attente, Lina aurait mangé un fruit. Pas de quoi contrarier le directeur, qui n’a en revanche que peu apprécié les manières de la fillette :

L’enfant s’essuyait partout, il y en avait partout !

Inquiet pour le mobilier, le personnel est alors intervenu, pour demander à Émilie de veiller à ce que sa fille ne dégrade pas les meubles. Une réflexion qui aurait provoqué la colère de la jeune femme, « montée sur ses grands chevaux » et « n’arrêtant pas de dire qu’elle travaillait à M6 » :

Elle ne voulait pas payer sa bouteille d’eau, c’est sa mère qui l’a payée. Et elle nous a laissés en plan avec les plats qu’elle a commandés.

Émilie serait donc partie de son plein gré et n’aurait pas été mise à la porte.

Le patron a également affirmé qu’il ne s’était jamais montré « agressif » envers elle, comme l’a prétendu Émilie, et a qualifié d' »un peu ridicule » le comportement de la candidate de l’émission de la sixième chaîne.

Émilie, muse de son ex ?

Il y a quelques semaines, Émilie a eu la désagréable surprise de découvrir que Frédérick, dont elle n’est restée l’épouse que quelques semaines, s’était inspiré de leur histoire pour se lancer dans la chanson. Le papa d’Ambre a sorti le clip de son premier single, intitulé Tout Ira Mieux, où il revient sur leur mariage express.

Frédérick-et-Émilie
Frédérick et Émilie @ M6

Et le titre n’a pas franchement emballé son ex, qu’elle a jugé « lamentable » :

Je préfère le laisser se ridiculiser seul, à 40 ans et papa. J’espérais mieux, j’aimerais qu’il cesse d’évoquer ma personne pour faire parler de lui. (…) Nous sommes séparés, il faut l’accepter. Cela ne sert à rien de vouloir dénigrer l’autre.

Depuis, Frédérick s’est consolé dans les bras d’une autre et Émilie regrette sa participation à Mariés au premier regard.

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :