L’Amour est dans le pré : Éric le macho éleveur de chèvres choque les twittos, découvrez leurs pires critiques

L’Amour est dans le pré : Éric le macho éleveur de chèvres choque les twittos, découvrez leurs pires critiques
Dans le dernier épisode de L'Amour est dans le pré, le comportement jugé macho d'Éric envers sa prétendante lui a valu de vives critiques sur la Toile. Les tweetos n'ont pas hésité à donner leurs avis sur l'éleveur de chèvres.

Depuis maintenant quinze saisons, L’amour est dans le pré cartonne sur M6. Cette nouvelle édition, dont le tournage et la diffusion ont dû être repoussés à cause du confinement, était très attendue par les fans de l’émission.

À l’antenne depuis le 14 septembre dernier, certains agriculteurs ont déjà su se faire remarquer, soit pour leur côté plutôt rustre, sinon pour leurs remarques parfois déplacées. À l’image de Laurent, qui n’avait pas hésité à proposer à sa prétendante de pratiquer le Kama Sutra.

Mais ce lundi 19 octobre 2020, c’est Éric qui a suscité l’agacement des téléspectateurs, scandalisés par l’attitude de l’éleveur de chèvres et ramoneur de 54 ans.

Un célibataire endurci ?

Dans l’épisode diffusé ce lundi 19 octobre 2020, les fans de l’émission ont très vite pu comprendre qu’Éric était loin d’avoir des manières de gentleman. Alors qu’il avait envoyé Claudine dans une cuisine de fortune bricolée dans son garage pour qu’elle leur prépare à dîner, le quinquagénaire s’était ensuite installé devant la télé, cigarette au bec. Un moment qui n’a été que peu apprécié par son unique prétendante, à en juger par les gros plans sur son visage fermé.

Bien qu’il avait les yeux rivés sur son petit écran, la contrariété de son invitée n’a pourtant pas échappé à Éric, qui pour toute excuse, lui a lancé ironiquement :

T’es belle mais c’est pas la télé.

Le candidat a quelques lacunes en ce qui concerne la bienséance car pendant le repas, les choses n’ont pas été en s’améliorant. Les deux finiront la soirée en silence. Du moins, avec le son de la télé.

Éric vivement critiqué sur les réseaux sociaux

Une attitude de « macho » qui a été critiquée en masse sur la Toile. Éric a en effet été qualifié de « goujat« , « malpropre », ou encore « vulgaire » par nombre de tweetos.

Affligés par tant de désinvolture, les internautes ont été nombreux à prendre la défense de Claudine, qui méritait selon eux un peu plus de considération. L’un d’entre eux a écrit :

C’est pas l’amour qu’il cherche Éric, c’est une boniche ! Vite Claudine, barre-toi de là !

Un autre a estimé :

Si Claudine reste avec Éric, c’est qu’elle a vraiment un problème. Je n’aime pas juger mais ce mec est irrespectueux.

Karine Le Marchand, qui présente l’émission, avait elle aussi noté le manque de respect de l’éleveur envers celle qui avait fait le déplacement pour le séduire. Elle s’était d’ailleurs permis de comparer sa chère télé à « sa compagne ».

Claudine n’aura pas eu besoin de lire les messages des internautes pour comprendre qu’elle ne pourra apparemment jamais rivaliser avec le téléviseur. Dès le lendemain, elle pliera bagages après le petit-déjeuner, laissant sur place un Éric surpris et incrédule. Avec sa télé.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :