Koh-Lanta 2020 : Inès décrite comme « la reine du string » se défend

Koh-Lanta 2020 : Inès décrite comme « la reine du string » se défend
Inès Loucif a fait polémique après la première émission de Koh-Lanta en raison de sa tenue. Elle est revenue sur le débat centré autour de son anatomie.

C’était l’une des sensations du premier épisode de Koh-Lanta 2020. Alors que Joseph faisait le buzz en éteignant le feu de ses coéquipiers, Inès Loucif attirait tous les regards. La raison ? La jeune femme à l’anatomie plutôt généreuse portait une tenue pour le moins révélatrice. Mais au-delà des compliments et des louanges, ce sont sans doute les critiques qui ont été les plus pesantes pour la jeune femme de 25 ans originaire de Toulouse.

Inès Loucif se défend face au buzz

En effet, très vite après l’émission, des internautes ont accusé Inès Loucif d’avoir choisi cette tenue pour faire le buzz. Sur les réseaux sociaux, la jeune femme se retrouve brocardée .

Dans 6 mois Les Anges, dans 9 mois une sextape, dans 1 an elle fait des placements de produits sur Snapchat.

Inès la reine du string.

Inès Loucif avait déjà réagi à la polémique. Mais alors que son compteur Instagram continue de s’affoler, elle s’est exprimée dans Femme Actuelle pour calmer les esprits et mettre les choses au point.

Elle explique ainsi ne pas faire « Koh-Lanta pour montrer mes fesses ». A la place, la belle Inès explique que c’est une émission qu’elle « regarde en famille depuis toute petite. La compétition et le dépassement de soi m’ont toujours plu. Ayant vécu dans un contexte assez sportif, j’ai toujours aimé ça ».

Surtout, Inès Loucif n’imaginait pas que sa tenue allait faire polémique. Selon elle, c’est durant l’action qu’il est rentré dans ses fesses. Enfin, l’aventurière se défend de faire le buzz et souhaite désormais passer à autre chose.

Plus sur le sujet

Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article : ,