Déconfinement : Jean-Pierre Pernaut attaque à nouveau le gouvernement

Déconfinement : Jean-Pierre Pernaut attaque à nouveau le gouvernement
Jean-Pierre Pernaut n'hésite pas à prendre la parole pour ce qu'il considère comme étant des erreurs du gouvernement.

Jean-Pierre Pernaut passe encore à l’attaque. Malgré les rumeurs de sanctions par TF1, le présentateur a choisi de ne pas retenir ses coups. Il en a donné une nouvelle preuve dans le journal télévisé de 13 heures de ce mercredi 20 mai 2020.

« C’est bizarre, bizarre… »

Ces dernières semaines, Jean-Pierre Pernaut a ainsi critiqué le gouvernement sur les annonces de déconfinement et a eu des mots durs de façon générale sur la gestion de l’épidémie par le gouvernement. Il a ainsi lâché :

On a du mal à comprendre tout ça et maintenant entre les infos un jour sur un déconfinement par région, le lendemain ce n’est plus par région. Un jour l’école est obligatoire, le lendemain elle ne l’est plus. Donc tout ça donne le tournis

Celui qui apparaît tous les jours dans sa petite pastille de quelques minutes a récidivé, s’appuyant notamment sur des images qui ont été diffusées au cours des derniers jours à la télévision. Il ne comprend pas pourquoi les plages sont ouvertes au cas par cas alors que la majorité des commerces sont désormais ouverts.

Quel contraste en tout cas avec ces images qu’on a vu tout à l’heure de rues commerçantes noires de monde, y compris dans les grandes villes, y compris dans les zones rouges. On l’a vu en Alsace, c’est vrai aussi dans les stations balnéaires où il y a des rues noires de monde alors que les plages sont vides… alors qu’il y a de l’espace. C’est bizarre, bizarre…

Pour les plages, Christophe Castaner a annoncé ses conditions il y a quelques jours. Une situation visiblement insuffisante pour le présentateur de TF1.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :