Danse avec les stars : Fabienne Carat tacle la production de l’émission

Danse avec les stars : Fabienne Carat tacle la production de l’émission
L'autobiographie de Fabienne Carat, Danse avec la vie, sera bientôt publiée aux Editions Michel Lafon. La comédienne y a raconté son enfance, ses premiers pas d'actrice, mais aussi son passage à Danse avec les stars.

Depuis plusieurs années maintenant, Danse avec les stars est devenu un programme phare de TF1. Des dizaines de célébrités y ont participé pour le plus grand bonheur des téléspectateurs. Malgré tout, l’émission n’est cependant pas à l’abri des critiques, bien au contraire. À chaque nouvelle saison, les internautes mettent en cause la production, l’accusant de tirer les ficelles. Il y a quelques mois, Hapsatou Sy avait même fait des révélations fracassantes sur le show.

« Nous ne partons pas tous avec les mêmes chances »

Une autre candidate de Danse avec les stars a également fait quelques révélations sur son passage sur le parquet du studio 217. Il s’agit de Fabienne Carat. Dans son autobiographie qui paraîtra le 20 mai prochain, l’actrice a consacré un chapitre entier à sa participation. Elle s’y est livrée sans filtre sur son expérience.

Des musiques à l’ordre de passage, en passant par la notoriété du danseur partenaire, tous les détails mis bout à bout influencent le classement. De là à dire que la production tire les ficelles. En tout cas, il est clair que nous ne partons pas tous avec les mêmes chances. Comme dans la vie finalement.

Fabienne Carat avait comme partenaire Julien Brugel, et a quitté l’aventure au bout de quelques prestations seulement. Dans son livre, elle est revenue sur le contexte de son départ. La comédienne a raconté un de ses échanges avec une journaliste du show et à en croire ses dires, son élimination aurait été due à son refus de partager sa vie privée.

Le dimanche précédant ma sortie, une journaliste m’apprend au téléphone que compte-tenu du thème du prochain prime , »un événement important dans sa vie », je vais devoir évoquer mon mariage. Je lui rappelle les conditions posées en préambule avec la rédactrice en chef : rien sur ma vie privée ! Après des heures de discussion (…) elle me lâche : « Alors ne t’étonne pas si tu es éliminée samedi prochain« . Le soir du prime, les votes ne réussiront pas à me sauver.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :