Affaire Christian Quesada : Nouveau rebondissement quelques minutes avant son procès [Mise à jour]

Affaire Christian Quesada : Nouveau rebondissement quelques minutes avant son procès [Mise à jour]
Alors que le procès de Christian Quesada s'ouvre ce mercredi 8 avril 2020, l'affaire a connu un nouveau rebondissement qui devrait avoir des répercussions dans son procès.

Mise à jour le 08 avril 2020, à 18h10 : C’est donc sans son avocat que Christian Quesada a assisté à son audience. Nos confrères du Progrès rapportent que l’ancien candidat de TF1 « a été condamné à trois ans de prison et à cinq ans de suivi socio-judiciaire, à l’issue de sa peine. En cas de non-respect du suivi, il devra effectuer trois années de prison supplémentaires. »

 

C’est ce mercredi 8 avril 2020 que s’est ouvert le procès de Christian Quesada. L’ancien candidat des 12 coups de midi est accusé de « corruption de mineures » et de « détention d’images à caractère pornographique ». Malgré les mesures imposées par le gouvernement afin de lutter contre la propagation du coronavirus, le le Tribunal de Grande Instance de Bourg-en-Bresse a maintenu l’audience. Une audience qui s’est toutefois déroulée dans des conditions particulières. En effet, c’est depuis le centre pénitentiaire où il est détenu, via visioconférence, que Christian Quesada a répondu aux questions du juge.

« Je ne suis plus son avocat »

Mais quelques minutes avant le début de l’audience, l’affaire a connu un nouveau rebondissement. En effet, le journal Le Progrès rapporte que l’ancien Maître de midi a été lâché par son avocat.

Me Christophe Camacho, avocat qui défend l’ex-grand gagnant du jeu télévisé « Les Douze coups de midi » depuis plus d’un an, est arrivé un peu en avance pour s’entretenir avec son client par visioconférence, avant le début du procès.

Et d’ajouter :

Un entretien plutôt bref. Vingt minutes plus tard, Me Camacho quitte le palais et remonte sur sa moto. «Je ne suis plus son avocat» indique brièvement l’avocat bressan.

Que s’est-il passé ? Le secret professionnel lui défend d’en dire davantage. Mais nos confrères du Progrès rapportent que Christian Quesada et son avocat n’étaient pas d’accord « sur la manière d’aborder le dossier ».

L’ancien candidat de TF1 fera-t-il appel à un nouvel avocat ou se défendra-t-il seul ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :