Christian Quesada : Son procès débutera mercredi dans des conditions particulières

Christian Quesada : Son procès débutera mercredi dans des conditions particulières
Mercredi 8 avril 2020, Christian Quesada sera entendu par la justice pour corruption de mineures et détention et diffusion d’images pédopornographiques.

Christian Quesada est incarcéré depuis plus d’un an. Accusé de « corruption de mineures » et de « détention d’images à caractère pornographique », il sera jugé ce mercredi 8 avril 2020 devant le Tribunal de Grande Instance de Bourg-en-Bresse. L’audience aura lieu en viso-conférence depuis le centre pénitentiaire où il est détenu.

L’état d’urgence sanitaire explique les conditions particulières et inédites de ce procès.

A confié une source proche du dossier au journal Le Parisien.

Mise en examen l’année dernière, la star des 12 Coups de Midi avait été arrêtée dans son domicile de l’Ain, le 25 mars 2019. Une jeune mineure avait expliqué à la police avoir dialogué sur internet avec un homme se faisant passer pour un mineur. L’individu lui aurait demandé de se montrer nue. Alertées, les forces de l’ordre ont saisi un nombre important de vidéos et photos pédopornographiques dans l’ordinateur du quinquagénaire.

Un procès à huit clos

Très attendu, le procès de Christian Quesada, qui a reconnu les faits, se déroulera sans public.

En raison de la crise sanitaire, celui qui a tant cherché la lumière sera jugé dans un huis clos total. La justice à rideaux fermés perd sa fonction pédagogique

A confié au Parisien Maître Céline Astolfe, avocate de la Fondation pour l’enfance, partie civile.

Le champion du jeu télévisé de TF1 sera jugé pour des faits de corruption de mineures survenus entre 2017 et 2019 et pour possession et diffusions de contenus à caractère pédopornographique. En 2002 et en 2009, il avait été condamné pour exhibition sexuelle et détention de fichiers prohibés. Une récidive qui pourrait lui coûter très cher.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :