Jeff Bezos : une guillotine installée devant sa maison par des employés !

Jeff Bezos : une guillotine installée devant sa maison par des employés !
Les employés d'Amazon ont réclamé des augmentations de salaire d'une méthode pour le moins originale. Ils sont intervenus directement devant la maison de leur patron, Jeff Bezos.

Jeff Bezos ne s’attendait sans doute pas à un tel « cadeau ». Le patron d’Amazon est désormais l’homme le plus riche du monde. Selon les données de Bloomberg Billionnaires, il a dépassé, ce mercredi 26 août 2020, la barre des 200 milliards de dollars. Mais désormais ses employés semblent vouloir avoir aussi une part du gâteau et ils l’ont fait savoir avec la manière.

Jeff Bezos ciblé par des employés

Le patron d’Amazon est en effet devenu au fil des années, l’homme le plus riche de l’histoire, comme le détaille BFMTV. Si l’entreprise a été pointée du doigt au cours des derniers mois pour avoir vendu des produits mensongers face au coronavirus, cela n’est pas vraiment un frein pour sa rentabilité.

Mais l’annonce que sa fortune personnelle venait d’atteindre 202 milliards a provoqué de très vives réactions auprès de certains de ses employés. Dirigés par Chris Smalls, un ancien employé du géant de l’e-commerce, ils se sont rassemblés devant la maison de Jeff Bezos, à Washington. De nombreuses personnes étaient présentes et ont installé une guillotine. Un symbole très français qui a visiblement traversé l’Atlantique.

Chris Smalls est déjà un visage connu de Jeff Bezos. En effet, il avait été licencié au mois de mars dernier, après avoir organisé une grève. Il dénonçait alors les conditions sanitaires de l’entreprise. Outré par la réaction de l’entreprise, il s’est transformé en véritable porte-étendard de l’opposition à Amazon. Au fil des semaines, il n’a pas hésité à multiplier les manifestations pour réclamer de meilleures conditions de travail pour les employés et des hausses de salaires.

Donnez-moi une bonne raison pour laquelle nous ne méritons pas un salaire minimum de 30 dollars de l’heure alors que cet homme gagne 4.000 dollars par seconde

a réclamé l’activiste devant la maison de Jeff Bezos.

A noter qu’une guillotine avait déjà été installée au mois de juin dernier,  au même endroit.

Jeff Bezos ne commente pas l’affaire

Concrètement, les employés d’Amazon qui manifestent réclament une augmentation très importante. En effet, ils veulent une hausse de… 100% du salaire minimum au sein de l’entreprise. Fin 2018, un premier geste avait déjà été fait par Jeff Bezos. A l’époque, le salaire minimum était passé de 12,45 à 15 dollars de l’heure. Une prime de 2 dollars de l’heure a aussi été implantée pendant les premiers mois de l’épidémie de coronavirus.

Mais ces coups de pouce ne représentent qu’une goutte d’eau dans la fortune de Jeff Bezos. En janvier 2019, il a mis fin à sa relation avec sa femme pour se mettre en couple avec Lauren Sanchez, une présentatrice de télévision. Depuis, ils sont apparus en public ensemble à de multiples occasions. A l’époque, sa séparation avec MacKenzie s’est révélée particulièrement coûteuse. Celle-ci a en effet récupéré 36 milliards de dollars dans leur divorce à l’amiable. Depuis, elle a déjà donné plus de 1,7 milliard à des organisations caritatives.

Mais sur la seule année 2020, Jeff Bezos a augmenté son patrimoine de 87 milliards, un bond faramineux qui représente plus de 11 milliards de dollars par mois. Une hausse notamment liée au bond connu par Amazon pendant le confinement.

Récemment, Jeff Bezos a aussi pris position en faveur du mouvement Black Lives Matter. Il avait même placé des bandeaux sur son site. Une décision qui n’a pas fait plaisir à tous ses clients. Mais il a assumé très clairement son choix, expliquant qu’il était nécessaire de s’engager sur le sujet, tout en soulignant qu’il n’avait pas peur de perdre les clients qui ne seraient pas d’accord avec lui.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :