Simon Castaldi toujours accro à Giuseppa ? « Si tu me détestes c’est que tu m’aimes »

Simon Castaldi toujours accro à Giuseppa ? « Si tu me détestes c’est que tu m’aimes »
Depuis la fin du tournage d’Objectif Reste du monde, Simon Castaldi et Giuseppa se sont séparés. Et pour cause, il a trompé sa belle lors d’une soirée. Depuis il rame pour la récupérer.

Dans Objectif Reste du monde, Simon Castaldi s’est révélé comme un don Juan. Après avoir rapidement fréquenté Isabeau, il a jeté son dévolu sur la belle Giuseppa. Et même après le tournage, les deux candidats semblaient très amoureux. Mais le fils de Benjamin Castaldi a trompé sa belle, lors d’une soirée parisienne avec ses amis.

Simon Castaldi n’abandonne pas !

Giuseppa s’était donc exprimée en larmes sur son compte Instagram, avant de vite supprimer sa story. Depuis, la candidate de télé-réalité semble avoir tourné la page, et profite du soleil du sud de la France, dans les Îles de Lérins.

Mais Simon Castaldi, pas du tout prêt à oublier son ex, tente tout pour la reconquérir. En effet, alors que Giuseppa était de passage à Paris, il l’a littéralement traquée dans la capitale afin de la rejoindre au restaurant. Puis il l’a suivie dans sa luxueuse suite d’hôtel, où il s’est glissé dans son lit, espérant passer la nuit avec elle. Sans succès, puisqu’elle l’a renvoyé sur le champ.

Et le lendemain matin, il est allé lui chercher des roses rouges ainsi qu’un petit déjeuner. Mais si jusqu’ici ses tentatives de reconquête semblent infructueuses, le jeune homme n’a pas dit son dernier mot.

Une nouvelle tentative de reconquête

En effet, ce jeudi 17 juin, Simon Castaldi semble avoir adressé une déclaration d’amour bien particulière à Giuseppa. Dans sa story Instagram, il a publié les paroles de la chanson Plume du célèbre Nekfeu :

Y en a certaines que j’oublie vite, et je fuis comme un lâche
Mais toi t’es parti en m’laissant blanc comme un linge face au lit vide
Si tu laisses la flamme mourir, je mourrai d’abord
N’oublie pas que le pardon se nourrit d’aveux
D’un œil accusateur, tous les passants scrutent nos disputes
Mais, ça ne les regarde pas, l’amour est aveugle
Rien d’plus dangereux qu’une fille au cœur brisé
Mais ta haine c’est ma seule lumière dans ce tunnel
Car si tu m’détestes c’est qu’tu m’aimes

Des mots qui semblent adressés directement à son ex, puisque les paroles correspondent à leur histoire d’amour.

De son côté, la jeune femme s’est contentée de publier le message suivant :

Simon Castaldi nostalgique de sa relation avec Giuseppa ? "Si tu me détestes c’est que tu m’aimes"
@Instagram

Et pour cause, Simon Castaldi s’est beaucoup épanché sur son compte Snapchat, pour justifier son comportement immature auprès de la gent féminine.

Et vous, qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,