Shanna Kress fustigée sur la toile, elle justifie ses six avortements !

×
Poussée à bout par les internautes, Shanna Kress a expliqué les raisons pour lesquelles elle n’a pas pu encore récupérer ses chiens aux Etats-Unis. C’est en justifiant sa peur de se faire vacciner contre le Covid-19 qu’elle a dévoilé avoir subi six avortements. Elle s’est alors attiré les foudres sur la toile.

Cela fait un moment que Shanna Kress n’a malheureusement pas pu retrouver ses chiens qui sont encore aux États-Unis. En effet, la jeune femme y vivait lorsque le confinement en raison de la crise sanitaire venait de débuter.

Depuis, elle n’a pas encore pu retourner là-bas pour les ramener avec elle en France et cela ne manque pas de faire réagir les internautes. Nombreux sont ceux qui ne cessent de le lui rappeler. A ceux-là, elle répond alors :

Allez-vous faire fo*tre !

Elle décide désormais de bloquer directement ceux qui parlent de ses chiens car cela est un sujet qui « lui fait de la peine » comme elle a pu le déclarer sur Snapchat.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Jonathan Matijas (@matijasjonathan)

Shanna s’explique sur l’absence de ses chiens

Bien décidée à ce qu’on ne lui parle plus de cette histoire, Shanna est revenue une bonne fois pour toutes sur celle-ci, expliquant alors toute la situation. Elle a tenu à rassurer en affirmant qu’elle avait constamment des nouvelles de ses chiens grâce à son amie qui a bien voulu s’en occuper. Shanna continue, même à distance, à penser à ses chiens en subvenant à tous leurs besoins.

Pour aller aux États-Unis, il faut être vaccinée bordel de m*rde. Je n’ai pas de vaccin et je ne me ferai pas vacciner. Est-ce que c’est clair ? Donc la situation est compliquée.

a-t-elle ajouté, justifiant le fait de ne pas pouvoir prendre l’avion pour y retourner. De plus, elle se dit « traumatisée » par les aéroports depuis sa mésaventure lors d’un de ses voyages.

Je me suis fait arrêter là-bas, on m’a mis dans une salle, je me suis faite questionnée pendant sept heures. J’ai une très grosse appréhension de retourner aux États-Unis. J’en ai été traumatisée. Je me suis fait questionner par la police, truc de fou, à cause de quelqu’un qui a raconté des trucs sur moi qui n’étaient absolument pas vrais. […] J’ai très peur de retourner aux États-Unis.

Seule aux États-Unis pendant le confinement, Shanna Kress a avoué :

La dépression que je faisais, elle était énorme. J’étais dans un état… Il fallait que je rentre en France, c’était cas d’urgence.

Celle qui affirme avoir fait des tentatives de suicide a ajouté que, malgré tout, elle est restée quatre mois toute seule dans le but de trouver une personne pour garder ses chiens. Son amie a accepté.

Shanna fait une thérapie en France pour aller mieux avant de rencontrer Jonathan Matijas et de débuter une histoire avec lui. Une fois de plus, le confinement se met en place.

Elle parle de sa peur du vaccin

Shanna Kress affirme que tout serait bien plus simple sans les restrictions sanitaires liées au Covid-19.

J’ai peur de me faire vacciner parce que j’ai envie d’avoir des enfants. A un moment donné, arrêtez de me casser les couilles.

En effet, ayant entendu que le vaccin pouvait avoir des effets sur la fertilité, Shanna Kress ne souhaite pas recevoir ne serait-ce qu’une dose de celui-ci.

Je ne peux pas me faire vacciner aujourd’hui, j’ai peur. Toute ma vie j’ai rêvé de rencontrer quelqu’un qui puisse être le père de mes enfants, je l’ai trouvé aujourd’hui. Pour moi, de me faire vacciner, j’ai peur d’avoir des conséquences là-dessus.

En larmes, elle a ajouté :

J’ai attendu toute ma vie de rencontrer mon chéri pour pouvoir avoir des enfants. J’ai peur de me faire vacciner. J’ai vraiment peur d’avoir des effets secondaires et vous me soûlez avec ça, de me dire « Tu dois aller aux États-Unis ». J’ai envie d’y aller, mais vous me cassez les pieds vraiment.

Elle a par la suite avoué avoir subi six avortements.

Shanna Kress fustigée sur la toile, elle justifie ses six avortements !
Shanna Kress avoue avoir subi six avortements @Snapchat

Des avortements qui font parler

Suite à cette révélation, Shanna Kress s’est fait fustiger sur la toile. Nombreuses sont les personnes à lui avoir signalé que l’avortement n’était pas un moyen de contraception.

Les internautes n’ont pas hésité à se moquer d’elle en affirmant que ce sont ses avortements qui risquent fortement de l’empêcher d’avoir un enfant ou bien, en tout cas, d’avoir des difficultés à en avoir, et non pas le vaccin contre le Covid-19.

Shanna Kress a alors répondu aux critiques :

Est-ce que vous croyez vraiment que je n’ai pas pris de moyen de contraception ? Mais vraiment ? Non mais est-ce que vous me prenez pour une débile ou pas j’aimerais le savoir ? Dites-moi ! J’ai l’impression vraiment que vous me prenez pour une débile.

a-t-elle déclaré avant d’ajouter :

Je suis tombée enceinte à plusieurs reprises dans ma vie et je n’étais pas prête à avoir un enfant. Je pense que j’ai le droit. […] Vous croyez que je suis bête ? Les moyens de contraception je les prenais mais ça arrive. Il y a des filles qui tombent enceinte alors qu’elles prennent la pilule. Eh bah c’est mon cas.

Shanna Kress fustigée sur la toile, elle justifie ses six avortements !
Shanna Kress revient sur ses avortements @Snapchat

Qu’en pensez-vous ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :