Sephora : Son avis sur la chirurgie esthétique et les « caprices » des candidates de télé-réalité

Sephora : Son avis sur la chirurgie esthétique et les « caprices » des candidates de télé-réalité
Connue pour son franc-parler, Sephora n’a pas hésité à évoquer sans filtre la chirurgie esthétique des candidates dans le milieu de la téléréalité. C’est sur Snapchat qu’elle s’est confiée.

Sephora Goignan balance ! En effet, la jeune femme a pris la parole sur Snapchat pour faire plusieurs mises au point, quitte à se mettre des candidates de télé-réalité à dos. Furieuse elle a d’abord évoqué les critiques qu’elle reçoit sur ses photos Instagram. Elle a ensuite partagé les caprices de certaines candidates à propos de chirurgie esthétique…

« Je m’aime comme je suis »

Très critiquée par rapport à son physique sur Instagram, Sephora a fait une grosse mise au point. En effet, la jeune femme prône l’acceptation de soi et dénonce les diktats des réseaux sociaux :

Sur Instagram, je ne suis pas quelqu’un qui modifie mes photos, mes hanches ou mes fesses. Je ne vais pas mincir mon nez ou mon visage, je m’en fous ! Moi, j’ai pleins de défauts et je suis comme ça. Je les accepte. Mes parents m’ont fait comme ça, dieu m’a créée comme ça. Je m’aime comme je suis.

Elle poursuit en dénonçant les retouches abusives imposées sur la toile :

Je ne suis pas dans une matrice moi je suis dans la vraie vie. Je ne vais pas changer pour vous faire plaisir, je ne vais pas photoshoper mes photos. On est ou là ? Je n’ai pas envie de vous plaire moi. J’ai envie de m’aimer moi, vous comprenez ? Si moi je ne m’aime pas, qui va m’aimer ? Moi je ne vis pas pour le regard des gens, vraiment pas.

View this post on Instagram

New coupe on aime ou pas ? 🐻

A post shared by Sephora 🐻 (@sephorag_) on

« La chirurgie esthétique, c’est pour les gens qui font des caprices »

Sephora a ensuite expliqué son choix d’être contre la chirurgie esthétique contrairement aux autres candidates de télé-réalité. On pense bien sur à Maeva Ghennam, Carla Moreau ou encore Jessica Thivenin qui confiait avoir refait ses fesses dernièrement. Selon elle, le corps peut se modifier en fonction de sa propre volonté. En revanche, elle est totalement pour la chirurgie réparatrice qui permet aux femmes de se sentir mieux dans leur peau, à la suite d’une grossesse difficile par exemple :

J’ai 25 ans, je n’ai pas envie de faire de la chirurgie esthétique. J’ai eu une grossesse où je n’ai pris que dix kilos. J’ai pris du poids pendant le confinement, j’ai fait un régime et ça a marché avec de la volonté. Pour moi la chirurgie esthétique, c’est pour les gens qui font des caprices. C’est leur oseille, ils font ce qu’ils veulent.

Elle explique également :

Les gens qui ne sont pas bien dans leur peau, s’ils ont envie de faire de la chirurgie qu’ils en fassent en fait. Ceux qui veulent faire de la chirurgie réparatrice après une grossesse par exemple je comprends. Les femmes qui ont allaité savent de quoi je parle. Je critique les gens qui l’utilisent comme un caprice.

Un coup de gueule qui laisse émaner l’espoir d’une représentation de la féminité plus naturelle et libérée des normes esthétiques sur les réseaux. En effet, on ne peut que saluer l’authenticité de Sephora qui s’inscrit dans une réelle acceptation de la beauté sous toutes ses formes et invite à s’aimer soi même avant d’aimer les autres.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :