Quand Maeva Ghennam prend la défense du chirurgien controversé Benjamin Azoulay !

Quand Maeva Ghennam prend la défense du chirurgien controversé Benjamin Azoulay !
Après les révélations explosives de Luna Skye et Emilie Amar, Maeva Ghennam a brisé le silence en apportant son soutien à son ami, le célèbre chirurgien Benjamin Azoulay.

Chirurgien réputé à Paris, Benjamin Azoulay est au cœur d’une polémique depuis les révélations de Luna Skye et Emilie Amar. Ces deux ex-candidates de télé-réalité l’accusent de mutilation. Dans les pages du Parisien, l’ex de Paga a raconté son calvaire à la suite d’une infection causée par des injections de Hyacorp pour galber son fessier. Une opération qui se serait passée dans une chambre, un lendemain d’une fête à Dubaï.

Le docteur était parmi les invités, je ne le connaissais pas. Le lendemain, il devait faire des injections à une amie. Il lui restait du produit, il m’en a proposé. J’ai hésité, le lieu n’était pas stérile, mais il répétait qu’il n’y avait aucun risque. Il m’a injecté dans une des chambres. L’IRM a montré que le docteur Azoulay m’avait injecté du produit dans les muscles.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par LUNITA 🦋🌙 (@lunaskye)

Une pratique qui peut causer « un risque d’embolie« , a indiqué Eric Plot, membre de la Société française des chirurgiens esthétiques plasticiens.

Au total, près de six patientes ont dénoncé les interventions « ratées » de Benjamin Azoulay entre 2014 et 2022. Certaines demandent même à ce qu’il soit arrêté. Face à toutes ces allégations, Maeva Ghennam, star des Marseillais, a pris la défense de son ami sur Instagram.

Pour Maeva Ghennam, « tout s’est toujours bien passé« 

Quelques jours après le passage de Benjamin Azoulay sur TPMP, Maeva Ghennam a brisé le silence sur les allégations portées à l’encontre du chirurgien.

Alors c’est bien de dénoncer quand ça ne va pas, mais c’est aussi bien de parler quand ça va. Je connais Ben depuis maintenant 4 ans et ce n’est pas une surprise pour vous. Vous savez qu’il m’a opéré à plusieurs reprises. Toutes les opérations que j’ai faites avec lui se sont très bien passées donc je suis obligé d’en parler. Aujourd’hui, c’est devenu un ami et il traverse une période très difficile.

A-t-elle confié dans une story Instagram, avant de confirmer que toute opération pratiquée par le chirurgien est réalisée dans son cabinet.

Il m’a opérée pour la première fois en 2020 à la clinique des Champs. Il m’a aussi fait plusieurs fois des injections de Hyacorp à la clinique Eiffel et dans son cabinet à Paris. Toutes les opérations se sont faites dans une clinique. Tout s’est toujours bien passé. Je n’ai jamais eu de problème.

Toutefois, Maeva Ghennam tient à rappeler que ce n’est pas parce qu’elle soutient le Dr Azoulay qu’elle remet en cause les propos de son amie Luna.

Je n’incite personne à la chirurgie, je veux juste me prononcer sur la polémique qu’il y a eue et vous dire que oui, il faut le dire quand ça ne va pas, mais il faut aussi le dire quand tout se passe bien. Et pour moi avec lui, ça s’est toujours très bien passé et il m’a injecté du Hyacorp plusieurs fois. J’ai toujours soutenu Luna parce que je sais ce qu’elle a vécu a été très dure pour elle.

Quand Maeva Ghennam prend la défense du chirurgien controversé Benjamin Azoulay !
@Instagram

Benjamin Azoulay dénonce ses allégations

Face aux témoignages de ces six patientes, Benjamin Azoulay a fait une apparition dans Touche pas à mon poste pour rétablir la vérité. Le chirurgien a ainsi confirmé que toutes les opérations sont réalisées dans son cabinet à Paris.

J’opère à Paris, j’exerce donc en France. Je fais des actes dans mon cabinet et j’opère dans 2 cliniques prestigieuses. Je n’exerce aucun acte médical qui soit ailleurs, ni même chez moi. Tout se passe dans un cadre médicalisé.

A-t-il affirmé avant de préciser qu’il a opéré plus de 6 000 patientes en quinze ans de carrière. Quant aux questions sur son état second, l’ami de Maeva Ghennam nie ces accusations.

Je me lève le matin très tôt puisque j’ai choisi un métier où j’opère à 7h30 tous les jours, je finis à 21H en moyenne le soir. Donc oui forcément, il y a des matins où j’ai la tête en vrac (…) Je ne suis pas toujours frais, ça veut dire que j’ai une tête fatiguée, que je marque, j’ai des cernes. Mais est-ce que j’irais opérer dans un état second. Ce sont des propos calomnieux.

Contacté par Le Parisien, Benjamin Azoulay avait indiqué qu’il attaquerait « toute personne qui osera porter atteinte » à sa réputation.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :