Benjamin Azoulay sur TPMP : le chirurgien esthétique se défend suite aux accusations à son encontre

×
Accusé de pratiques illégales et de mutilations par plusieurs jeunes femmes dans Le Parisien, Benjamin Azoulay, le chirurgien esthétique phare des candidates de télé-réalité, a pris la parole sur le plateau de TPMP.

Ce n’est pas moins de six patientes qui ont décidé de sortir du silence pour dénoncer le chirurgien esthétique Benjamin Azoulay dans Le Parisien. Il est alors accusé de pratiques illégales et de mutilations.

De lourdes accusations

Parmi les candidates connues qui ont pris la parole à ce sujet nous retrouvons notamment Émilie Amar et Luna Skye. Cette dernière a vécu un véritable enfer après être passée sous les mains du chirurgien. Elle affirme qu’il lui a fait des injections « lors d’un anniversaire dans une villa à Dubaï ».

Le lieu n’était pas stérile mais il répétait qu’il n’y avait aucun risque. Il m’a injecté dans une des chambres.

Malheureusement, rien ne s’est passé comme prévu et une grave septicémie a failli coûter la vie de l’influenceuse.

Émilie Amar a, elle aussi, connu de graves complications après son intervention chirurgicale.

Benjamin Azoulay prend la parole sur TPMP

Face aux accusations, Benjamin Azoulay a bien voulu donner sa version des faits ce 5 mai 2022 sur le plateau de TPMP. Ce dernier a alors commencé par déclarer qu’aucune chirurgie n’était sans risque.

Quand on est chirurgien et quelle que soit la chirurgie, il n’y a pas de chirurgie sans risque et sans complication. On a toujours des petites complications, des moyennes, parfois des plus importantes. Mon travail est de les prendre en charge. Je suis un chirurgien qui accompagne ses patients, tout le temps. Je ne les abandonne jamais.

C’est moi qui ai proposé cette prise en charge au sein de l’hôpital Tenon par le professeur Atlan. Pas par rapport à moi parce que je ne savais pas le faire mais pour rendre les choses plus faciles pour mes patientes. C’est moi qui ai fait cette démarche auprès du professeur Atlan pour les prendre en charge.

Pour ce qui est de « pratiquer dans un état second » comme ont pu le déclarer certaines patientes, Benjamin Azoulay affirme pouvoir, de temps à autre, avoir l’air fatigué, mais ne jamais avoir exercé sans être en pleine possession de ses moyens.

Il dément formellement les injections dans une villa à Dubaï

Par rapport aux prétendues injections faites lors d’un anniversaire à Dubaï, Benjamin Azoulay a démenti formellement ces accusations.

J’opère à Paris, j’exerce donc en France. Je fais des actes dans mon cabinet et j’opère dans 2 cliniques prestigieuses, je n’exerce aucun acte médical qui soit ailleurs, ni même chez moi. Tout se passe dans un cadre médicalisé.

En ce qui concerne des possibles opérations gratuites pour des influenceuses contre de la publicité sur la Toile, Benjamin Azoulay est catégorique :

Évidemment qu’elles paient. Il n’y a pas d’échange de marchandises.

Émilie Amar n’a pas manqué de démentir cette information en dévoilant un document sur lequel elle montre avoir payé 0€ pour son intervention.

Emilie Amar confirme ne pas avoir payé son intervention malgré les propos de Benjamin Azoulay sur TPMP @Instagram

Deux poids deux mesures ?

Émilie Amar a pris la parole sur la Toile suite au passage de Benjamin Azoulay sur TPMP. Le moins que l’on puisse dire est qu’elle est en colère contre TPMP. En effet, alors qu’elle avait été invitée sur le plateau de TPMP, Émilie Amar a vu sa participation coupée au montage pour une raison obscure.

Emilie Amar lance une pique à TPMP @Instagram

Elle ne comprend donc pas pourquoi Benjamin Azoulay a, quant à lui, pu venir s’exprimer.

D’ailleurs, elle ne comprend pas pourquoi le chirurgien esthétique a été aussi bien reçu. On vous laisse découvrir ses propos dans la vidéo en tête d’article.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,