Mort de la reine Elizabeth II : l’hommage de Sarah Fraisou fait jaser

Mort de la reine Elizabeth II : l’hommage de Sarah Fraisou fait jaser
Comme des milliers de personnes, Sarah Fraisou a tenu à rendre hommage à la reine Elizabeth II, qui nous a quittés ce jeudi 8 septembre 2022. Un hommage qui fait jaser... Explications.

Depuis l’annonce de la mort de la reine Elizabeth II, les hommages se multiplient. Et force est de constater que certains sont plus élégants que d’autres. Ainsi, certains candidats de télé-réalité ont été pointé du doigt… à l’instar de Sarah Fraisou.

En effet, la jeune femme a fait une fois de plus parler d’elle. La célèbre candidate de télé-réalité a tenu à saluer la mémoire de la souveraine britannique… à sa manière. Ainsi, elle a partagé un cliché qui a visiblement été pris au musée Madame Tussauds, à Londres, où elle pose aux côtés de la statue de cire de la reine Elizabeth II ! « Paix à son âme », a-t-elle précisé en légende.

Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ce message n’a pas manqué de faire réagir la Toile, comme le prouvent ces quelques messages postés sur Twitter.

Océane El Himer sous le feu des critiques

Autant dire que la célèbre candidate de télé-réalité a dû essuyer des critiques. Et elle n’est pas la seule à avoir fait parler d’elle sur la Toile. Océane El Himer est quant à elle devenue la risée des internautes. Et pour cause, la Marseillaise a confondu la reine Elizabeth II avec Brigitte Macron.

Une boulette qui n’est pas passée inaperçue… et qui a été très commentée. Ainsi, Océane El Himer n’a pas tardé à s’expliquer. C’est sur Instagram qu’elle a expliqué avoir reposté la story de l’un de ses amis, « sans penser que cela était de l’autodérision ». « Je pensais que c’était réel », confie-t-elle.

Bien évidemment, Océane El Himer a immédiatement tenu à présenter ses excuses à Brigitte Macron pour cette terrible erreur. Mais malgré ces explications, la jeune femme est toujours sous le feu les critiques.

Et vous, que pensez-vous de l’hommage de Sarah Fraisou.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :