Julia Paredes (Mamans et Célèbres) revient sur sa fausse couche : « le cœur du bébé s’était arrêté »

Julia Paredes (Mamans et Célèbres) revient sur sa fausse couche : « le cœur du bébé s’était arrêté »
Atteinte d’endométriose, Julia Paredes a fait part de sa nouvelle fausse couche sur les réseaux sociaux. Après avoir reçu une vague de soutien de la part de ses fans, la jeune femme a accepté de se confier à Télé Star.

Le 15 janvier dernier, Julia Paredes, candidate de Mamans et Célèbres, révélait à ses abonnés sur Instagram avoir été victime d’une fausse couche après trois mois de grossesse. Un coup dur pour la jeune femme qui en avait déjà fait une en juillet. Elle annonçait ainsi :

Drôle de manière de vous l’annoncer mais avec ce qui m’arrive, je me dois de vous le dire peut-être que je me sentirai moins seule (…) J’étais enceinte de trois mois jusqu’à aujourd’hui, Maxime et moi allions vous l’annoncer bientôt (bien que séparés). J’ai une nouvelle fois fait une fausse couche, je sais que ça arrive à beaucoup mais c’est très dur à encaisser (…) À croire que les ‘happy end’, ce n’est pas pour moi…

« Le coeur du bébé s’était arrêté »

Interrogée par Télé Star, la maman de la petite Luna, a donné des détails sur ce tragique événement :

Ce qui s’est passé, c’est que j’avais atteint trois mois de grossesse. Je ne voulais pas trop le dire parce que je ne voulais pas être trop heureuse. J’avais fait une fausse couche en juillet donc je me disais que ça pouvait s’arrêter.

Alors que sa première échographie s’était bien passée, Julia Paredes s’est vite inquiétée lorsqu’elle a perdu beaucoup de sang.

Je suis vite allée aux urgences et on m’a dit que ce n’était peut-être pas grave, que c’était peut-être un hématome, mais en fait le cœur du bébé s’était arrêté peut-être à cause de ma maladie.

« Le monde s’écroule, mais je devais gérer ma fille »

Abasourdie par la nouvelle, celle qui n’en est pas à sa première fausse couche a dû néanmoins se ressaisir afin de s’occuper de sa petite fille de trois ans.

On se dit que si c’est arrivé ce n’était pas le bon moment, mais quand tu atteins trois mois ça blesse encore plus. J’avais changé toute ma garde-robe et acheté tous les pantalons de grossesse (…) J‘avais commencé à regarder pour faire la chambre. Le monde s’écroule, mais je devais gérer ma fille. C’était dur.

L’ancienne compagne de Maxime Parisi a également révélé avoir dû attendre deux jours avant d’être opérée, étant donné qu’il n’y avait plus de place au bloc.

C’était très douloureux et j’ai attendu deux jours parce qu’il n’y avait pas de place au bloc. J’avais encore le bébé dans le ventre, je ne pouvais pas me lever, bouger (…) Je hurlais de douleur. Encore aujourd’hui, j’ai des douleurs donc je vais devoir retourner à l’hôpital.

Espérons que Julia Paredes réussira à avoir un jour ce deuxième enfant dont elle rêve tant !

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :