Jonathan Germain (LMvsMonde6) : Pourquoi vous ne le reverrez plus dans un programme de télé-réalité

Jonathan Germain (LMvsMonde6) : Pourquoi vous ne le reverrez plus dans un programme de télé-réalité
Fraîchement éliminé des "Marseillais vs Le Reste du Monde 6", Jonathan Germain a avoué n'avoir pas gardé un bon souvenir de son expérience dans la télé-réalité.

C’est dans la huitième saison des Princes et Princesses de l’Amour que Jonathan Germain se fait connaître en tant que prétendant de Julia Morgante. Bien qu’il lui plaisait beaucoup, la Marseillaise est finalement repartie avec son ex Yann, qui était venu la reconquérir.

Par la suite, le jeune homme de 25 ans participe aux Vacances des Anges 4 avant d’intégrer la famille du Reste du Monde dans le cross 6. Mais alors qu’il était un renfort de taille, Jonathan ne reste que quelques jours dans l’aventure et a été éliminé par sa famille lors du dernier épisode.

Jonathan Germain
Jonathan Germain @ Instagram

Une expérience décevante

Durant son court passage dans la villa, les téléspectateurs ont pu voir Jonathan tenter un rapprochement avec Marine El Himer. Cependant, la jeune femme a vite déchanté et a jugé en interview le Monégasque « trop prétentieux » à son goût. Des images qui ont déçu Jonathan et l’ont poussé à dénoncer le montage de l’émission.

Ce mardi 23 novembre, Jonathan est revenu sur son aventure dans un long message publié sur son compte Instagram. Et il semble plutôt amer :

Je pense qu’il est inutile d’en dire plus sur l’élimination de ce soir. Car je pense que les incohérences et les arguments paradoxaux de ma « famille » expliquent totalement mon élimination.

A-t-il commencé. Et d’avouer qu’il ne s’était pas senti à sa place, malgré le fait qu’il avait été bien accueilli :

C’est sûr, je voulais partir bien avant mais je suis resté, histoire de ne pas lâcher et essayer de gagner cette coupe (…). Ce n’était pas une mauvaise aventure mais ce n’était pas une bonne aventure non plus. Je pense que je ne suis pas fait pour tout ça. Et mon plus grand regret, (…) c’est de ne pas m’être entièrement amusé et de ne jamais vraiment m’être senti chez moi. (…) C’était une question de cohésion absente.

Jonathan Germain tourne le dos à la télé-réalité

Doté d’une intelligence émotionnelle particulière, le beau brun a été diagnostiqué HPE (Haut Potentiel Émotionnel). Une forme de surdouance caractérisée par des aptitudes émotionnelles très développées. Aussi s’est-il senti totalement incompris et en marge des autres candidats :

C’est aussi une question de personnalité. Je suis différent et c’est sûrement ce qui dérange. (…) Si vous saviez à quel point je me sens seul et incompris, à quel point tout cela me porte préjudice, à quel point je me sens bête, à quel point j’ai craqué à en pleurer à force de me sentir différent. (…) Ce n’est pas simple de vivre dans un monde parallèle que personne ne voit.

Ainsi, pour toutes ces raisons, Jonathan a décidé d’en finir avec la télé-réalité, un monde qui ne lui correspond pas du tout :

La télé ? Je pense que j’en resterai là. J’ai essayé, je pensais avoir ma place. J’ai cru aux productions qui disent vouloir changer les choses (…) mais qui en fin de compte se ressemblent depuis des années, à base de discours mensongers et purement opportunistes.

Pour conclure, il a confié qu’il « avait bien des choses à dire » mais préférait les garder pour lui. Échaudé par cette expérience, le jeune homme n’est pas près de réapparaître dans un programme de télé-réalité :

Je pense que je vais m’arrêter là. C’était des expériences, c’était bien quand même mais j’en ai fait le tour et je laisse tout ça derrière moi. On dirait bien que je descends ici, je m’arrête là.

C’est donc sans regret que Jonathan Germain claque la porte du milieu qui l’a révélé afin de s’envoler vers d’autres horizons.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :
Emission(s) liés à cet article :
Hashtag(s) liés à cet article :