Jazz Correia piégée par Marie S’Infiltre : « Je déteste la France »

Jazz Correia piégée par Marie S’Infiltre : « Je déteste la France »
Voir le diaporama
1 Photos
jazz-correia-piegee-par-marie-s-infiltre-je-deteste-la-france
Jazz Correia piégée par Marie S’Infiltre : « Je déteste la France »
jazz-correia-piegee-par-marie-s-infiltre-je-deteste-la-france

Marie S'Infiltre @Instagram

Dubaï, un paradis fiscal ? Piégée par Marie S'Infiltre, qui s'est envolée dans la célèbre ville des Emirats arabes unis afin de mener l'enquête, Jazz Correia a laissé échapper plusieurs informations compromettantes...

Dubaï, un paradis fiscal ? Depuis quelques années, les candidats de télé-réalité n’hésitent pas à poser leurs valises dans la célèbre ville des Emirats arabes unis. Tous l’assurent, ils ont choisi cette destination pour son climat, la sécurité, mais également les différentes activités que l’on peut y pratiquer. Mais pas un mot en revanche sur les avantages fiscaux qu’offrirait Dubaï.

Jazz Correia piégée par Marie S'Infiltre : "Je déteste la France"
Marie S’Infiltre @Instagram

Ainsi, Marie S’Infiltre s’est envolée elle aussi vers la célèbre ville très prisée des candidats de télé-réalité. Et elle n’a pas hésité à piéger certains d’entre eux. Munie d’une caméra cachée, l’humoriste a notamment approché Fidji Ruiz, Sarah Lopez, Martika Caringella ou encore Jazz Correia. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cette dernière s’est laissé aller à quelques confidences embarrassantes.

Jazz Correia se lâche

Ne se sachant pas filmée, la femme de Laurent Correia a révélé gagner 300 000 euros par mois. Et quand l’humoriste lui demande si elle n’a pas de scrupules à ne pas payer d’impôts en France, la réponse de la demoiselle est sans appel :

Pas du tout ! Je n’en ai strictement rien à branler personnellement (…) Scrupules de ne pas payer des impôts pour des gens qui, finalement, ce sont ces mêmes gens qui viennent nous braquer, nous chier dessus ? Non pas du tout !

Loin de s’arrêter en si bon chemin, la jeune femme rajoute :

Je déteste la France ! Moi très clairement, je la déteste.

Des propos qui devraient couler d’encre. Nouvelle polémique en vue pour la maman de Cayden et Chelsea, qui avoue également être défiscalisée depuis trois ans ?

Julien Tanti :  » Au moins, je leur montre mes fiches de paie »

Julien Tanti a lui aussi été piégé par Marie S’Infiltre. Ainsi, quand elle lui demande si lui aussi il a créé sa société afin de ne pas payer d’impôts, il avoue :

Je suis emploi moi ici, je n’ai pas d’entreprise.

Et d’ajouter :

Non, moi je fais pas ça fraté. Je ne peux pas n***er la France ouvertement (…) Au moins, je leur montre mes fiches de paie.

Maeva Ghennam contre-attaque

Piégée elle aussi par l’humoriste, Maeva Ghennam, visiblement ravie des nombreux compliments que lui a lancées son interlocutrice, s’est quant à elle confiée sur ses opérations de chirurgie esthétique. Ainsi, elle a avoué avoir dépensé « trois fois 6000 euros » pour ses fesses !

Autant dire que cette vidéo devrait faire du bruit. D’ailleurs, Maeva Ghennam a d’ores et déjà réagi. Ainsi, elle a décidé d’attaquer en justice l’humoriste, comme elle a expliqué sur les réseaux sociaux :

C’est très grave ce qu’elle fait. Je lui envoyé un message je l’attaque ici en France et à Dubaï car c’est interdit de publier la vidéo sans autorisation.

Affaire à suivre…

 

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :