[EXCLU] Nabilla : un patron de boîte nous raconte l’escroquerie qu’elle lui fait subir !

[EXCLU] Nabilla : un patron de boîte nous raconte l’escroquerie qu’elle lui fait subir !
Daniel Duchemin, gérant du K’liente au Havre, accuse Nabilla de lui avoir volé 5000 euros versés en acompte pour une prestation en 2014 jamais effectuée.

Les accusations à l’encontre de Nabilla se multiplient ! Après son ancien agent, Mickaël Bizet, qui l’estime coupable de vol et d’escroquerie et l’attaque en justice, c’est au tour de Daniel Duchemin de sortir du silence lui aussi.

Gérant du K’liente au Havre, une boîte de nuit, Daniel Duchemin avait booké la starlette en pleine ascension en 2014. Malheureusement, la veille de sa venue dans l’établissement, a lieu la célèbre affaire du couteau lorsque Nabilla a poignardé Thomas.

[EXCLU] Nabilla : Un gérant de boîte de nuit l’accuse à son tour de lui avoir volé 5000 euros
Une photo de l’extérieur du K’liente @Facebook

« Nabilla a changé de numéro de téléphone et ne veut plus en entendre parler »

Pour cet acte, Nabilla est condamnée à un séjour en prison et demeure plusieurs mois à la prison pour femmes de Versailles. Elle ne peut donc tenir ses engagements à l’extérieur dont celui au K’liente. Problème, le gérant avait déjà payé la prestation :

On avait versé 5000 euros d’acompte par le biais de Mickaël Bizet qui lui a transmis. Le virement avait été fait 15 jours avant et depuis ce temps-là, j’ai envoyé des messages, etc. Elle a changé de numéro de téléphone et ne veut plus en entendre parler.

Pas résigné, le gérant du K’liente a attaqué Nabilla en justice :

J’ai fait une assignation au tribunal que j’ai gagnée. La justice m’a donné raison, j’essaie de récupérer son adresse de compte bancaire pour pouvoir emmener un huissier mais aujourd’hui, c’est très difficile de joindre madame. En justice, vous avez un jugement du juge qui est rendu qui vous dit que vous avez gagné mais après, c’est à vous avec ce jugement-là de vous débrouiller pour récupérer l’argent.

Daniel Duchemin prêt à faire des concessions

Et le problème, c’est que depuis 2014, Nabilla n’a cessé de déménager de pays en pays. Et à chaque nouveau lieu d’habitation, Daniel Duchemin devrait engager des frais supplémentaires pour pouvoir obtenir l’argent qui lui est dû par Nabilla. Il ne perd pourtant pas espoir :

Tôt ou tard, on se croisera peut-être sur Paris donc il faudra qu’elle s’explique. Vu le nombre de prestations qu’elle fait à la télévision ou la voir se promener actuellement à Dubaï, je pense que madame a pas de soucis financiers.

Et pour montrer qu’il est de bonne volonté, le gérant est même prêt à faire des concessions et à accepter un versement en plusieurs fois :

Je vais pas lui demander de verser 5000 euros cash demain. Si elle s’engage à verser sur 24 mensualités, j’accepterai.

Vous pouvez écouter l’intégralité du témoignage de Daniel Duchemin juste ici :

Alors, Nabilla acceptera-t-elle la main tendue de Daniel Duchemin ou préférera-t-elle passer par la manière forte et les huissiers pour régler cette histoire ?

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :