Charles Vassal (Les Ch’tis) au tribunal : son ex a porté plainte pour « menaces de mort »

Charles Vassal (Les Ch’tis) au tribunal : son ex a porté plainte pour « menaces de mort »
Charles Vassal est actuellement poursuivi par la justice pour avoir menacé de mort son ex, Sarah, avec une arme factice. Le jeune homme s'est présenté à son domicile passablement énervé.

Souvenez-vous de Charles Vassal. Le jeune homme a fait de nombreuses fois à la télé. C’est en 2012 qu’il s’est fait connaître lors de la troisième saison des Ch’tis à Mykonos.  Le natif de Boulogne-sur-Mer avait pour objectif de se faire un nom en tant que DJ dans les plus célèbres discothèques de l’île de l’archipel des Cyclades.

Charles Vassal
Charles Vassal @ Instagram

Il participe ensuite à toutes les autres saisons jusqu’à la fin du programme, qui a été définitivement remplacé par Les Marseillais en 2014. Depuis, le candidat se faisait quelque peu discret et s’était éloigné du milieu de la télé-réalité. Mais les nostalgiques des Ch’tis pourront bientôt le retrouver dans la neuvième saison des Princes et Princesses de l’Amour.

Une relation tumultueuse

En 2017, Charles se sépare de Sarah, une jeune femme qu’il a fréquentée durant plus de quatre ans. La rupture a été d’autant plus douloureuse pour le candidat lorsqu’il a appris qu’il n’était pas le père biologique de la petite fille que Sarah a mise au monde le 1er juin 2017.

Il avait toutefois déclaré lors d’une interview chez Sam Zirah qu’il considérait l’enfant « comme sa fille » et se disait prêt à l’élever :

J’ai un attachement profond envers elle puisque je l’ai vue grandir. Je lui ai acheté ses premières couches, j’étais la première personne à l’avoir serrée dans mes bras.

Mais si Charles est fou d’amour pour sa fillette, il n’en est plus de même concernant ses sentiments pour Sarah. La jeune femme a en effet porté plainte contre son ex pour menaces de mort.

Charles Vassal et sa fille
Charles Vassal et sa fille @ Instagram

Charles Vassal devant le tribunal

Le Ch’ti s’est présenté face à ses juges le 15 novembre dernier pour se défendre des accusations de menaces de mort à l’encontre de son ex. D’après les informations de Sud-Ouest, les faits remontent à novembre 2020. Charles aurait fait irruption au domicile de son ex-compagne avec un pistolet factice dans le but de la « tuer », selon les déclarations de Sarah dans son rapport de plainte.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Charles V (@charlesv_officiel)


Des accusations réfutées par l’accusé, qui s’est défendu à la barre :

J’étais en soirée chez moi, on s’est disputés par message au sujet de notre fille, de ses addictions. Je suis allée chez elle pour discuter. C’est monté dans les tours.

Et d’ajouter qu’il avait préféré anticipé avant de rendre sur les lieux avec un faux revolver :

J’ai pris une arme pour me protéger parce qu’elle a des dettes de stup, je ne savais pas sur qui j’allais tomber. Je ne suis pas quelqu’un de méchant.

Charles Vassal, qui est récemment apparu dans le spin-off Missions Princes et Princesses : qui décrochera la couronne ?, diffusé sur 6Play, risque six mois de prison avec sursis.

Le verdict sera rendu le 8 décembre prochain.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article :