Russie : Le grand-duc George Mikhailovich s’est marié à Rebecca Victoria Bettarini

Russie : Le grand-duc George Mikhailovich s’est marié à Rebecca Victoria Bettarini
Ce vendredi 1er octobre, le grand-duc George Mikhailovich a épousé Rebecca Victoria Bettarini à Saint-Pétersbourg lors d'une cérémonie somptueuse. De nombreux aristocrates européens ont fait le déplacement pour assister à l'événement.

Voilà un évènement qui ne s’était plus produit en Russie depuis plus de 100 ans. Ce 1er octobre, le grand-duc George Mikhailovitch (40 ans), dernier héritier de la dynastie Romanov, s’est marié en grande pompe avec l’Italienne Rebecca Victoria Bettarini.

Après le mariage civil qui a eu lieu le 26 septembre lors de formalités bien plus sobres, les amoureux se sont unis religieusement dans la cathédrale Saint-Isaac. Et ils n’ont pas lésiné sur les moyens. La cérémonie fastueuse a réuni de nombreux membres de l’aristocratie européenne et des spécialistes du gotha, comme Stéphane Bern.

Mariage du grand-duc George Mikhailovich et Rebecca Victoria Bettarini
Mariage du grand-duc George Mikhailovich et Rebecca Victoria Bettarini @ AFP

Comme l’a indiqué l’AFP, la reine Sofia d’Espagne faisait partie des 1500 convives, à l’instar du prince Emmanuel-Philibert de Savoie. Étaient également présents parmi les invités, le prince Rudolph et la princesse Tilsim du Liechtenstein et le prince Joachim Murat accompagné de son épouse, la princesse Yasmine.

Un mariage princier

Rebecca Victoria Bettarini a fait son arrivée dans une robe à la traîne longuissime, sur laquelle étaient brodées en fils d’or les armoiries de l’empire de toutes les Russies. Coiffée d’une tiare réalisée par la maison Chaumet, celle qui se nomme désormais Victoria Romanovna à l’état civil, était tout simplement radieuse.

Mariage du grand-duc George Mikhailovich et Rebecca Victoria Bettarini
Mariage du grand-duc George Mikhailovich et Rebecca Victoria Bettarini @ Reuters

Fille de l’ambassadeur italien Roberto Bettarini, Rebecca Victoria Bettarini est auteure de romans policiers. Elle signe ses polars du nom de Georgina Perosch. Pour pouvoir épouser le grand-duc George Mikhailovich, la jeune femme a dû se convertir l’an dernier à la religion orthodoxe.

Des festivités ignorées par Vladimir Poutine

Le grand-duc George Mikhailovich est le fils unique de la grande-duchesse Maria Vladimirovna Romanovna. Petite fille du grand-duc Cyrille Vladimirovich, cousin du tsar Nicolas II, celle-ci est considérée par certains monarchistes comme la cheffe de la maison impériale de Russie depuis la mort de son père, Vladimir Kirillovich Romanov.

C’est à Madrid que le prince héritier voit le jour en 1981. Diplômé de l’université d’Oxford, il a longtemps vécu en France durant sa jeunesse et a travaillé à Bruxelles au Parlement européen. Il fait la connaissance de Rebecca Victoria Bettarini en 2011 dans la capitale belge.

Installé avec son épouse à Moscou depuis trois ans, le grand-duc George Mikhailovich a fait le choix de se marier à Saint-Pétersbourg pour une raison bien précise. Fier de son héritage, il a expliqué au site d’informations locales Fontanka que l’ancienne capitale impériale illustre « l’histoire de la maison Romanov » et « l’histoire de la Russie ».

Les jeunes mariés ont l’intention de devenir « des ambassadeurs de bonne volonté » à l’avenir. Mais qu’ils n’espèrent pas compter sur le soutien de Vladimir Poutine. Un porte-parole du Kremlin a ainsi rapporté au journaliste :

Le président n’a pas l’intention de féliciter les jeunes mariés. Ce mariage n’appartient en aucun cas à notre agenda.

C’est la première fois que les descendants des Romanov organisent un mariage royal depuis la révolution bolchévique et l’élimination du tsar Nicolas II et de sa famille en juillet 1918.

Plus sur le sujet

People(s) lié(s) à cet article : ,